Formation d’une commission chargée d’assurer la sécurité du parc de l’Indépendance

Le Commandement Métropolitain des Forces Armées (COCOM) et le Ministère de la Défense (MIDE) (COCOM) et le ministère de la défense (MIDE), ont formé une commission chargée de définir des actions pour la sécurité, l’entretien, l’embellissement, le nettoyage et l’ornementation du parc de l’indépendance, bastion historique emblématique situé dans la zone coloniale de Saint-Domingue.

Des représentants du ministère de la culture et du conseil national de district ont assisté à la réunion.

Des fonctionnaires de la Police du tourisme, de la Commission permanente des fêtes nationales (CPEP) et de l’Institut Duartiano y ont également participé.

En plus de coordonner la décoration de l’Autel de la Patria, le lieu où se déroulent les cérémonies pour honorer la mémoire des héros nationaux.

La Commission étendra ses travaux au parc Duarte à Saint-Domingue, au monument Fray Antón de Montesinos et au parc Colón, entre autres.

Parc de l’indépendance
Situé à l’extrémité ouest de la ville coloniale et en face du début de la rue El Conde, le parc de l’indépendance est l’un des lieux les plus sacrés de la République dominicaine.

À l’intérieur de l’enceinte murée et gardée se trouve l’Altar de la Patria, un mausolée en marbre blanc.

Il abrite également les restes des Pères fondateurs de la République dominicaine : Juan Pablo Duarte, Matías Ramón Mella et Francisco del Rosario Sánchez.

Présentez vos respects au pied de leurs statues grandeur nature, puis promenez-vous dans le vaste parc.

Ils servent aussi souvent de galerie d’art ouverte avec de fréquentes expositions à l’intérieur et autour de ses murs, où un garde national est toujours en service.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

16 − 13 =