Le DR comme modèle de tourisme

Les experts du projet de la République dominicaine ont partagé les bonnes pratiques et les réalisations dans les 14 provinces du Cibao, où le projet a été mené de 2016 à début 2022.

La République dominicaine s’est positionnée comme un exemple de bonnes pratiques en matière de tourisme communautaire durable dans la région grâce aux résultats obtenus par le « Projet de renforcement du mécanisme de développement du tourisme communautaire durable dans la région nord », mis en œuvre par diverses institutions dominicaines avec le soutien technique de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Lors d’un événement organisé conjointement par la JICA et le Secrétariat pour l’intégration du tourisme en Amérique centrale (SITCA), cette expérience réussie a été présentée aux délégués des administrations nationales du tourisme (ANT) du Belize, du Guatemala, du Salvador, du Honduras, du Nicaragua, du Costa Rica, du Panama et de la République dominicaine, pays qui assure actuellement la présidence pro tempore du Conseil centraméricain du tourisme (CCT).

La réunion virtuelle, à laquelle ont participé plus d’une centaine d’invités d’organisations régionales et caribéennes liées au tourisme, a été présidée par le représentant du PPT/CCT et vice-ministre de la coopération internationale du ministère du tourisme de la République dominicaine, Carlos Peguero ; le directeur général de l’Institut national de formation technique et professionnelle de la République dominicaine, Rafael Santos ; la directrice générale de la coopération bilatérale du ministère de l’Économie, de la Planification et du Développement de la République dominicaine (MEPyD), Clara Aquino, le représentant résident de la JICA en République dominicaine, Takayuki Kondo, et l’intérimaire chargée des affaires financières de la SITCA, Katherine Vado.

Les experts du projet de la République dominicaine ont partagé les bonnes pratiques et les réalisations dans les 14 provinces du Cibao où le projet a été mis en œuvre de 2016 à début 2022.

En termes d’entreprises communautaires, le projet a permis l’intégration de 31 unités productives, 41 nouveaux produits et 1800 bénéficiaires directs, tandis que plus de 3200 personnes ont été formées et autant sensibilisées sur le sujet.

En termes de gouvernance, un plan stratégique pour la région du Nord a été établi et des manuels et guides pratiques ont été conçus qui permettront de reproduire le projet dans d’autres régions du pays, entre autres réalisations.

MITURLe représentant résident de la JICA en République dominicaine, Takayuki Kondo, a reconnu les politiques publiques et les efforts stratégiques du gouvernement dominicain et du secteur privé qui ont permis de positionner le tourisme comme une base pour la réactivation d’une économie gravement affectée par la pandémie de COVID-19.

Il a indiqué que le tourisme communautaire durable est une modalité à fort potentiel pour le développement des communautés, raison pour laquelle la JICA a été pionnière dans le soutien de ce type d’initiative dans le pays depuis plus de 15 ans.

Des représentants du ministère du tourisme, du ministère de l’économie, de la planification et du développement, ainsi que le directeur de l’Institut national de la formation technique et professionnelle (INFOTEP) ont souligné la nécessité de la participation des communautés au secteur du tourisme et du développement des micro, petites et moyennes entreprises (MPME) du tourisme en tant qu’outil de lutte contre la pauvreté, mécanisme de survie des communautés et de conservation du patrimoine culturel.

De son côté, Katherine Vado Rivera, responsable intérimaire des affaires financières de la SITCA, a souligné les objectifs sur lesquels travaille actuellement le Conseil centraméricain du tourisme (CCT) dans le cadre du plan stratégique pour le développement du tourisme durable (2021-2025), afin de concevoir une politique régionale du tourisme qui envisage un modèle de tourisme intégré durable pour transformer toute la région en une multi-destination qui, grâce à la participation des communautés, favorise les possibilités d’emploi dans les communautés d’accueil.

Au cours de l’événement, les autres pays membres du Système d’intégration de l’Amérique centrale (SICA) et le CCT, ont partagé leurs expériences dans le développement du tourisme communautaire durable et les résultats obtenus grâce aux initiatives locales.

Informations sur le projet

Le projet de renforcement du mécanisme de développement durable du tourisme communautaire dans la région nord de la République dominicaine (projet TCS), a été mis en œuvre par le ministère du Tourisme (MITUR) et l’Institut national de formation technique et professionnelle (INFOTEP), avec la coordination du ministère de l’Économie, de la Planification et du Développement (MEPyD) et le soutien technique de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

L’objectif de cette initiative était d’articuler et de consolider les attractions touristiques communautaires des 14 provinces de la région Nord ou Cibao, en appliquant une approche de renforcement institutionnel aux niveaux communautaire, régional et national, avec une vision de « Destination touristique régionale » pouvant servir les opportunités d’affaires et de développement territorial des communautés.

En savoir plus: RÉPUBLIQUE DOMINICAINE

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre + quatorze =