Le tourisme étranger en République dominicaine bat le record de 2018

La République dominicaine a clôturé « le meilleur mois de septembre de tous les temps », dépassant le nombre de touristes étrangers reçus en 2018, 2019 et 2020. Le ministère du tourisme prévoit que le mois d’octobre dépassera également les chiffres d’avant la pandémie et que l’année se terminera avec quelque 4,8 millions de touristes internationaux. En 2019, le pays avait reçu 5,35 millions de visiteurs non-résidents, soit 4,9 % de moins qu’en 2018, en raison de la campagne négative subie en milieu d’année à cause des « décès mystérieux » sur la destination, dont il a été prouvé par la suite qu’ils étaient dus à des causes naturelles.

Img Hosteltur
En août, le pays était très proche d’une reprise complète et septembre a été un record avec un total de 365 544 non-résidents. Selon les données publiées par EFE, ce chiffre dépasse légèrement (0,05%) l’arrivée de touristes en septembre 2018, année qui détenait le record jusqu’à présent, représente une augmentation de 14% par rapport à septembre 2019 et triple les chiffres du même mois en 2020, lorsque les plages du pays caribéen commençaient leur processus de récupération progressive après le confinement.

Dans le même temps, les dépenses ont augmenté de 25%, atteignant 412 millions de dollars (355,6 millions d’euros).

La réactivation rapide que connaît le pays a permis de récupérer 86% des niveaux d’emploi pré-pandémique jusqu’au mois d’août, puisqu’une augmentation de l’emploi formel a été enregistrée à 162 254 personnes réparties dans plus de 7 000 entreprises, variant de 6 648 employés supplémentaires par rapport au mois de juillet et 51 entreprises supplémentaires pour la même date.

La République dominicaine a récupéré 86 % des emplois touristiques pré-pandémie

« Cette croissance a été enregistrée principalement dans les établissements d’hébergement, plus de 4 311, et les établissements de restauration, plus de 1 800″, a détaillé le ministère dominicain du Tourisme.

Le ministre du Tourisme, David Collado, a déclaré que sur la période janvier-septembre, 3,3 millions de visiteurs étrangers sont arrivés dans le pays par voie aérienne, dépassant pour le onzième mois de 2019.

Les non-résidents arrivés dans le pays en 2021 étaient à 79% des touristes d’origine étrangère et les 21% restants d’origine dominicaine.

En juin, la République dominicaine avait renforcé les restrictions d’entrée pour les passagers de 18 pays, mais l’assouplissement progressif a permis le redressement d’émetteurs historiques comme la Russie, qui a progressé dans la liste des principaux émetteurs et s’est classée numéro 2, derrière les seuls États-Unis. Les autres pays du top 4 sont l’Espagne et la Colombie.

La République dominicaine ajoute des vols en provenance de Russie et de France
Selon les données présentées par le ministère du Tourisme, grâce à la  » normalisation de l’afflux d’étrangers non résidents « , l’aéroport de Punta Cana s’est à nouveau positionné comme le principal point d’entrée des passagers, suivi en matière d’accueil touristique par l’aéroport international Las Americas et l’aéroport international Cibao, tous deux dépassant en 2021 les données de la période de référence 2019.

En septembre, le pays a accueilli 3 694 vols commerciaux, avec un taux d’occupation de 71 %, assurés par 87 compagnies aériennes de 90 aéroports différents et 43 pays. En mer, il y a eu 10 opérations de croisière avec huit navires, dont deux ont touché des ports dominicains au cours du même voyage, ce qui représente l’arrivée de 22 572 croisiéristes dans trois ports différents tels que La Romana et Amber Cove, soit 3% de plus qu’au mois d’août.

Quant à l’activité hôtelière, elle a atteint son maximum au neuvième mois de l’année en termes de chambres en exploitation : 87% et le taux d’occupation moyen en semaine était de 54% et le week-end de 61%. Le ministère a précisé que 22% des hôtes hébergés sont d’origine locale.

Prévision
« La proximité observée entre la performance des réservations de billets d’avion à destination de la République dominicaine et le flux des arrivées de touristes, laisse présager un rebond significatif pour la fin de l’année dans la tendance à la reprise que connaît le pays », a déclaré le ministère du Tourisme.

Pour les mois à venir, les prévisions sont positives car les réservations de billets d’avion d’octobre à décembre 2021 sont entre 12% et 20% supérieures à celles effectuées pour 2019, ce qui reflète la confiance des voyageurs dans la gestion de la crise sanitaire par la République dominicaine et les mesures prises par le gouvernement pour rouvrir le secteur et le respect des protocoles et de la vaccination.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix − 2 =