Bourse nationale de recherche en santé

Le ministère de la Santé publique (MSP), en collaboration avec l’Association médicale dominicaine (CMD) et avec le soutien de l’Organisation panaméricaine de la santé (OMS), a célébré le Prix national de la recherche en santé, en récompensant les dix meilleurs projets de recherche qui ont été réalisés dans le cadre de l’appel de l’année 2022.

Quelque 57 projets de recherche ont posé leur candidature, dont 20 ont été approuvés pour présenter leurs résultats lors de la cérémonie de remise des prix, et les 10 projets les mieux notés par un système d’évaluation par les pairs composé de jurés du ministère de la Santé publique, de l’Association médicale dominicaine et de l’Organisation panaméricaine de la santé ont été récompensés.

La cérémonie de remise des prix s’est déroulée en présence du ministre de la santé publique, le Dr Daniel Rivera, du président sortant du CMD, le Dr Senén Caba, du vice-ministre de la santé collective, le Dr Eladio Pérez, de Maître Alba María Ropero, représentante de l’OPS/OMS, et du Dr Nelson Martínez, directeur de la recherche du vice-ministère du renforcement et du développement du secteur de la santé.

Le Dr Rivera a félicité les participants au Prix national de la recherche en santé, en particulier les lauréats, et les a encouragés à poursuivre leurs recherches afin que, grâce à leurs résultats, des décisions puissent être prises et que des politiques de santé fondées sur des preuves scientifiques puissent être élaborées.

Il a déclaré que grâce à la recherche en santé, on obtient des indices et des résultats qui se transforment en bien-être pour les patients grâce à la prévention, raison pour laquelle la recherche ne peut être arrêtée et la médecine doit continuer à se développer afin de continuer à découvrir de grands avantages pour cette branche.

Il a déclaré que la recherche est un besoin impératif pour relever les défis d’aujourd’hui et renforcer la capacité à répondre aux éventualités de l’avenir. Sans la mise en œuvre de la recherche scientifique, il est difficile d’atteindre l’objectif d’amélioration de la qualité de vie de la population. Il est donc nécessaire que les pays disposent d’un système de recherche basé sur les priorités.

« Il a été démontré que les hôpitaux publics qui publient des articles scientifiques sont plus efficaces, car ils posent de meilleurs diagnostics et fournissent de meilleurs traitements pharmacologiques et chirurgicaux. Ils ont également un taux de mortalité plus faible et contribuent à réduire les dépenses de santé d’environ 1 % », a-t-il déclaré.

Pour sa part, le Dr Senén Caba a déclaré que la République dominicaine n’est pas exactement le pays qui fait le plus de recherche en Amérique latine, c’est pourquoi il a exhorté les jeunes professionnels de la médecine à continuer à faire de la recherche, indépendamment des adversités auxquelles ils sont confrontés, pour faire du bon et du grand travail en faveur de la médecine, tout en appréciant l’effort et l’initiative du Dr Daniel Rivera pour faire des prix de la recherche en santé une réussite.

De son côté, la représentante de l’OMS/OPS dans le pays, Alba María Ropero, a salué l’initiative du MSP et du CMD de promouvoir le prix. À cet égard, elle a déclaré que la recherche joue un rôle fondamental dans le renforcement de l’évaluation des performances et l’amélioration du système de santé.

Les projets de recherche récompensés portaient sur le statut vaccinal des enfants, le risque de grossesse chez les adolescentes, la santé minérale des os, le cancer du sein, les traumatismes thoraco-abdominaux chez les patients polytraumatisés, l’insuffisance cardiaque, le cancer du col de l’utérus, le papillomavirus humain, l’hyperbilirubinémie et le diabète sucré.

Eddy Pérez Then, conseiller au ministère de la santé. Eddy Pérez Then, conseiller au ministère de la Santé publique ; le Dr. Francisca Moronta, secrétaire générale de l’Ordre des médecins dominicains ; les directeurs et responsables départementaux du ministère de la Santé publique ; des membres de l’Ordre des médecins dominicains et des conseillers de l’OMS. Les lauréats ont reçu un prix en espèces de 100 000 pesos ainsi qu’un certificat.

À la fin de l’événement, le premier appel à articles a été lancé pour publication dans le Journal dominicain de la santé publique, une publication virtuelle en libre accès issue des efforts collectifs du ministère. La vision du journal est d’être une référence dans la diffusion de la production scientifique dans le domaine de la santé publique et des domaines connexes, afin de promouvoir la transmission des connaissances et l’échange d’idées qui favorisent le développement de la santé publique, améliorant en fin de compte la qualité de vie et l’équité en matière de santé pour notre population.

Source: presidencia.gov.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + vingt =

Verified by MonsterInsights