Causes étranges des maux de tête

Les raisons qui peuvent provoquer un mal de tête sont nombreuses, mais certaines d’entre elles sont excessivement étranges et c’est pourquoi nous n’y prêtons pas attention.

Sexe : Croyez-le ou non, il existe de nombreuses situations où les maux de tête sont associés à l’activité sexuelle. L’International Headache Society (IHS) est une organisation britannique à but non lucratif qui fournit des informations pour aider les personnes souffrant de maux de tête.

La définition de l’organisation est celle d’un mal de tête précipité par l’activité sexuelle, commençant généralement par une douleur sourde bilatérale lorsque l’excitation augmente et s’intensifiant soudainement au moment de l’orgasme, en l’absence de tout trouble intracrânien.

La prise d’un analgésique quelques heures avant peut bloquer la douleur indésirable. Toutefois, la meilleure solution consiste toujours à demander l’aide d’un spécialiste.

Le sommeil : Certaines personnes se réveillent avec un mal de tête sévère, ce qui peut indiquer que quelque chose ne va pas dans leur sommeil. De nombreuses personnes ignorent qu’elles souffrent de bruxisme nocturne, une habitude involontaire qui pousse les patients à serrer fortement la mâchoire ou à grincer des dents en les frottant ou en les faisant glisser sans aucun but fonctionnel.

Le bruxisme, dans ses formes les plus légères, est plus fréquent qu’il n’y paraît, et touche aussi bien les enfants que les adultes. Selon l’estimation de plusieurs études scientifiques en 2013, la prévalence du bruxisme nocturne dans la population adulte est d’environ 12%.

La solution consiste à aller chez le dentiste pour faire poser un protège-dents qui protégera nos dents pendant notre sommeil.

Les lumières ! Les lumières vives, en particulier les lumières clignotantes, peuvent déclencher des migraines. Cela s’explique par le fait que ces lumières déclenchent certaines substances chimiques dans le cerveau, qui activent le centre de la migraine. L’organisation britannique de la santé recommande à ces patients de porter des lunettes de soleil à l’intérieur et à l’extérieur du bureau, et suggère d’opter pour des verres polarisants.

De la glace ! Certaines personnes sont sujettes à des maux de tête provoqués par le déplacement d’une matière froide sur le palais et l’arrière de la gorge. Les esquimaux et les boissons glacées ont le même effet.

Selon le Harvard Health Publishing, la publication de la Harvard Medical School, lorsque la crème glacée touche ces parties de la bouche, elle provoque la constriction puis la dilatation rapide des petits vaisseaux sanguins de ces zones.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

7 − trois =