L’ATR sur la santé dans les Caraïbes renforce le tourisme médical dominicain

La Caribbean Health TPA (CHTPA) a été créée dans le but principal d’attirer des patients des îles des Caraïbes pour qu’ils reçoivent des soins médicaux spécialisés en République Dominicaine.

Le Dr Rodolfo Núñez-Musa, directeur médical de la CHTPA, interrogé dans le cadre de l’émission El Poder de la Tarde, diffusée les mardis de la santé, a indiqué que la société avait facilité l’année dernière la prise en charge de plus d’un millier de patients originaires des îles Turks et Caicos, de Saint-Martin, des Bahamas et d’autres îles des Caraïbes, principalement pour des traitements cardiovasculaires, oncologiques, neurologiques, orthopédiques, pédiatriques et chirurgicaux qui ont été réalisés dans le pays.

Parallèlement, le spécialiste et chercheur a indiqué que, dans le cadre d’une stratégie visant à attirer les patients, ils ont créé des centres de télémédecine collaboratifs (CTC) dans les Caraïbes, fournissant une assistance et un deuxième avis médical par l’intermédiaire de l’entreprise Caribbean Health Plus.

Il a indiqué que ces entreprises participeront au sixième congrès international du tourisme de santé et de bien-être, le principal événement de tourisme médical de la région, qui se tiendra les 1er et 2 novembre à l’hôtel JW Marriott, dans la ville de Saint-Domingue.

Il a expliqué que sa présence au congrès visait à créer des alliances stratégiques et à présenter les caractéristiques du pays en tant que destination pour la médecine spécialisée à d’autres destinations potentielles.

L’expert a conclu en disant : « Le tourisme médical est une activité qui se renforce d’année en année en République Dominicaine et qui, traditionnellement, n’était liée qu’aux traitements dentaires et à la chirurgie plastique pour les patients de la diaspora. Toutefois, son champ d’application s’est élargi et comprend désormais des traitements très complexes, compte tenu de la qualité, de la rentabilité et de la mise en place d’un système d’accréditation international,

la qualité, la rentabilité et le lancement de processus d’accréditation internationale des centres membres de l’Association dominicaine du tourisme de santé (ADTS) ».

Source : Hoy.com.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

sept − trois =

Verified by MonsterInsights