La course cycliste Vuelta Independencia débute en République dominicaine

La 43e Vuelta Ciclística Independencia s’élancera aujourd’hui de Saint-Domingue, en République dominicaine, avec la présence de 138 cyclistes dont le départ sera donné devant la Cour constitutionnelle, en face de la célèbre Plaza de la Bandera.

Selon le président de la Fédération dominicaine de cyclisme, Jorge Blas, 23 équipes participeront à la classique, dont 12 de l’étranger, et couvriront une distance de 1 184 kilomètres.

Les équipes étrangères sont les suivantes : Bermudes, Porto Rico, Haïti, Cuba, Best Buddies Racing, Voler Factory, Gesprom et Premier Racing des États-Unis, Carithos Bakery (Costa Rica) ; EDA (Nicaragua), Team Herrera (Colombie) et País de Futuro (Venezuela).

L’étape de lundi se déroulera entre cette ville et Barahona, sur une distance de 178 kilomètres et la seconde aura lieu mardi dans le tronçon Barahona-Santo Domingo, en passant par Azua, Baní et San Cristóbal, avec 179 kilomètres de parcours.

Le troisième jour, l’étape retour partira de Saint-Domingue, atteindra San Pedro de Macorís et reviendra à la capitale, en terminant à proximité du Faro a Colón, avec une distance de 156 kilomètres.

De même, la quatrième étape aura lieu entre cette ville et Samaná avec une distance de 178 kilomètres ; la cinquième sera de 216 kilomètres entre Samaná-Nagua-Río San Juan-Gaspar Hernández-Sosúa-Puerto Plata et la sixième passera par Puerto Plata-Santiago-La Vega-La Virgen-Constanza à 156 kilomètres.

Pour sa part, le septième et dernier jour de la course sera le circuit prévu à Mirador Sur, qui comptera neuf tours cumulés sur un parcours de 90 kilomètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

douze − 11 =