L’or pour les Dominicains Paulino et Ogando à la Ligue de Diamant à Paris

Marileidy Paulino et Alexander Ogando donnent à la République dominicaine l’espoir d’une médaille d’or olympique à quelques semaines du coup d’envoi de Paris 2024

Lors du meeting de Paris, huitième étape de la Diamond League à Paris, la République dominicaine a remporté deux médailles d’or.

Marileidy Paulino a remporté le 400m et Alexander Ogando a triomphé sur 200m.

Les Dominicains Marileidy Paulino (400m) et Alexander Ogando (200m) ont remporté leurs épreuves respectives lors de la Ligue de Diamant à Paris dimanche.

Paulino, championne du monde du 400m, a fait une course mesurée et a réalisé son meilleur temps de la saison en 49,20 secondes, devançant Natalia Kaczmarek et Salwa Eid Naser, qui ont pris respectivement la deuxième et la troisième place.

Paulino, qui s’est déjà qualifiée pour la finale de la Ligue de diamant en septembre, avait pour objectif de réaliser un temps de 48 dans cette épreuve ; bien qu’elle n’y soit pas parvenue, elle reste invaincue en 2024.
L’Ukrainienne Yaroslava Mahuchikh a établi un record du monde au saut en hauteur dimanche avec une marque de 2,10 mètres.

Mahuchikh, championne du monde en titre, a amélioré d’un centimètre le précédent record du monde détenu par la Bulgare Stefka Kostadinova depuis les Championnats du monde d’août 1987.

La gagnante du lancer du disque a été l’Américaine Valarie Allman, championne olympique, avec un jet de 68,07 mètres.

Par ailleurs, la double championne olympique Faith Kipyegon a ajouté un nouveau record du monde à son palmarès en remportant le 1 500 mètres dans un temps impressionnant de 3:49.04, soit sept centièmes de moins que son record précédent.

Chez les hommes, le Gallois Sasha Zhoya a dominé le 110 m haies en 13,15. Le Français Kevin Mayer, détenteur du record du monde du décathlon, a été contraint de se retirer de la réunion après avoir chuté au sol lors du 110 m haies, moins de trois semaines avant la cérémonie d’ouverture des Jeux olympiques.

Le Jamaïcain Alexander Ogando a remporté l’or à Paris dans le 200 mètres avec un temps de 19.98.

L’Algérien Djamel Sedjati a réalisé le meilleur temps de 2024 sur 800 m, et le troisième temps le plus rapide de l’histoire, en remportant l’épreuve en 1:41.56. La course a permis de franchir un certain nombre d’étapes, dont quatre records nationaux et huit records personnels pour les 10 athlètes qui ont franchi la ligne d’arrivée.

Le Brésilien Alison dos Santos a remporté son quatrième 400 m haies consécutif en 47,78.

Le 3 000 m steeple a également produit des résultats spectaculaires. L’Éthiopien Abrham Sime a remporté une course au cours de laquelle huit records personnels ont été établis. Sime a réalisé le meilleur temps de sa vie en 8:02.36.

Source :espn.com.do

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × un =

Verified by MonsterInsights