Intrant installe des simulateurs de conduite dans les centres commerciaux Blue Mall et Ágora Mall

EL NUEVO DIARIO, SANTO DOMINGO – L’Institut National de Transit et de Transport Terrestre (Intrant), a laissé en opération ce mercredi dans les installations des centres commerciaux Blue Mall et Agora Mall, un système pilote de simulateurs de conduite qui cherche à garantir la Sécurité Routière en République Dominicaine.

Avec l’incorporation de cette nouvelle technologie à travers des tests de simulation, Intrant cherche à ce que les utilisateurs puissent avoir une expérience de conduite plus objective et plus proche de la réalité qui est vécue sur les routes du pays, renforçant l’objectif de changer pour le mieux la façon dont les citoyens se déplacent.

Ces journées d’éducation ont commencé par une démarche importante auprès des transporteurs de marchandises et seront étendues à toutes les classifications de conducteurs, afin que chacun ait la possibilité de s’informer sur les dispositifs.

À la fin du test, le système de simulation fournit des résultats sur le conducteur, qui permettent d’établir ses valeurs de performance telles que : la façon dont il effectue les manœuvres de conduite, l’anticipation, l’utilisation correcte des feux, la capacité à réagir en temps voulu, entre autres.

À cet égard, le directeur exécutif d’Intrant, Rafael Arias, a déclaré que tant les personnes qui fréquentent le Blue Mall et l’Agora que le grand public, peuvent s’approcher des deux centres commerciaux et s’informer du fonctionnement du nouveau système d’évaluation qui permettra une amélioration significative de la manière de conduire.

Le responsable d’Intrant a également fait remarquer que « le nouvel outil prend automatiquement en compte les points spécifiques relatifs aux règles, à la sécurité et à l’attention requises du conducteur. Le test évalue également différents éléments qui déterminent si les compétences de conduite du conducteur sont adaptées, si elles peuvent être améliorées ou corrigées pour la continuité de leur conduite sur les routes et autoroutes du pays, ainsi qu’une mesure préventive, puisque la simulation permet d’assimiler les connaissances en un temps plus court grâce à l’expérimentation ».

M. Arias a rappelé que « dans la plupart des accidents de la route, le facteur humain joue un rôle crucial car c’est lui qui détermine le comportement humain en tant que tel ».

Le responsable d’Intrant a également souligné qu’un calendrier sera bientôt annoncé, qui comprendra les lieux où seront situés ces simulateurs pour la catégorie des véhicules de type 2, afin de toucher davantage de citoyens par le biais d’autres centres ou points de contact proches d’eux.

« Nous invitons tout le monde à participer et à avoir la possibilité de se rapprocher d’eux et de faire partie du changement si nécessaire pour tous », a conclu Mme Arias.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 × 4 =