Les centres technologiques communautaires ont certifié près de trois cent mille adolescents

En commémorant le 20e anniversaire de la création des Centres technologiques communautaires (CTC) avec une gerbe à l’autel de la patrie, son directeur, Isidro Torres, a déclaré que durant son mandat, l’institution a certifié près de trois cent mille adolescents, jeunes et personnes âgées dans les différentes activités de formation qu’elle propose.

Torres, dans un bref discours, a fait l’éloge des progrès réalisés par l’institution au cours des trois années où il a été en charge des CTC et a déclaré qu’ils suivent les lignes directrices du président Luis Abinader, qui, par le biais des technologies numériques, cherche à améliorer la qualité de vie des Dominicains, à accélérer la reprise économique et sociale, ainsi qu’à augmenter les niveaux de productivité et de compétitivité nationale.

« Le président Luis Abinader a provoqué une nouvelle révolution technologique, qui permet la démocratisation et l’accès de la population à Internet dans les zones les plus reculées du pays, grâce aux centres technologiques communautaires, qui aident nos jeunes à accéder à une carrière technique et à devenir des entrepreneurs dans leurs communautés respectives », a-t-il déclaré.

À cet égard, M. Torres a mentionné l’expansion des offres de formation réalisées par l’Institut technologique des Amériques (ITLA), l’Institut national de formation technique et professionnelle (Infotep), les centres technologiques communautaires (CTC) et le programme « 14-24 Opportunity », entre autres.

M. Torres a expliqué qu’avec ce type d’expansion, l’objectif est d’offrir de plus grandes possibilités d’éducation aux étudiants intéressés par les carrières liées à la technologie et à la formation continue.

Il a déclaré que le comportement et la gestion corrects des ressources de l’État par les fonctionnaires sont le meilleur hommage que l’on puisse rendre aux Pères de la Nation.

Il a affirmé que l’État est là pour servir et lutter pour que chaque jour le peuple dominicain ait de meilleures conditions de vie et que les jeunes accèdent à un avenir plus prometteur, « et cela s’obtient en grande partie, en étant honnête depuis la position la plus simple, la direction ou le ministère que l’on dirige ».

Torres et d’autres fonctionnaires, ainsi que des collaborateurs du CTC, qui ont déposé une gerbe à l’autel de la patrie lundi, ont souligné l’importance du travail et des programmes de formation que l’institution réalise pour réduire la fracture numérique chez les jeunes, les adolescents et les adultes plus âgés, appartenant à des communautés en situation de vulnérabilité.

Source: presidencia.gov.do

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

12 + onze =

Verified by MonsterInsights