Dominican Republic received 41 cruise ships in March 2022 alone

L’arrivée de touristes par voie maritime en République dominicaine a repris après une période de pause due aux restrictions imposées par les pays pour minimiser la propagation du COVID-19, qui a limité l’arrivée d’étrangers.

Le ministère du Tourisme (Mitur) a enregistré qu’en mars 2022, 41 navires sont arrivés dans le pays en provenance de différentes parties du monde avec 131 234 passagers, soit quelque 128 946 croisiéristes de plus que ceux qui sont arrivés au cours du même mois de 2021, où le nombre de personnes était de 2 288.

Le flux de visiteurs ayant utilisé des bateaux pour se rendre dans le pays au cours du premier trimestre de 2022 était plus élevé à la fin du mois de mars. En janvier et février, 90 234 et 96 644 touristes sont arrivés, qui, ajoutés aux visiteurs de mars, ont totalisé 318 112.

En moyenne, 85% des voyageurs non résidents étaient des étrangers et le reste des Dominicains. Dans cet ordre, et selon le rapport quotidien de Mitur, c’est le 26 mars que le plus grand nombre de personnes sont arrivées au cours de ce mois : quelque 23 757.

Les opérations maritimes ont maintenu un rythme de croissance progressif, les ports d’Amber Cove et de Taino Bay, tous deux situés à Puerto Plata, ayant reçu le plus grand nombre de navires au cours du premier trimestre de cette année.

L’évolution de ce type de tourisme, après les adversités auxquelles le pays a dû faire face, a été satisfaisante et promet de continuer à évoluer dans le temps, a indiqué le ministre du Tourisme, David Collado, en recevant un prix en reconnaissance du tourisme de croisière dans le pays.

Avant-hier, la Florida-Caribbean Cruise Association (FCCA) a mis en avant l’activité touristique maritime de la République dominicaine, reconnaissant les efforts déployés dans le pays pour que les ports soient correctement équipés pour accueillir les touristes.

M. Collado a assuré que les chiffres continueront à augmenter car le gouvernement encouragera le pays à devenir une destination attrayante pour le tourisme de croisière en raison de la beauté naturelle de l’île.

Au début, le tourisme de croisière était davantage utilisé par le segment de la population ayant un plus grand pouvoir d’achat. Au fil des ans, ce mode de voyage attrayant est devenu plus populaire et a eu un impact sur l’économie du pays.

La RD accueillera la Fédération des croisières
Il y a un peu plus de deux ans, en avril 2020, les autorités dominicaines ont fermé les ports au niveau national, mettant en veilleuse l’activité touristique maritime comme stratégie pour atténuer la propagation du coronavirus. Mais en septembre, le pays accueillera la réunion de la World Cruise Federation, a informé le ministre du tourisme.

M. Collado a expliqué ces détails lors de sa participation à la Cruise Fair de Miami, à laquelle la République dominicaine participe et par laquelle elle cherche à promouvoir ce type d’activité dans le pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 × 4 =