Inverotel se félicite du partenariat FITUR 2022 et de la reprise du tourisme

Le président de l’Association internationale des investisseurs hôteliers (Inverotel) estime que la République dominicaine est « une référence pour la bonne gestion de la pandémie ».

La présidente de l’Association internationale des investisseurs hôteliers (Inverotel), la femme d’affaires espagnole Encana Piñero, PDG du groupe Piñero, a félicité le gouvernement pour le travail accompli afin de parvenir à la reprise du tourisme national et d’accepter le pays comme partenaire du Salon international du tourisme FITUR 2022, qui se tiendra à Madrid du 19 au 23 janvier.

Les chiffres de son activité touristique ont fait de la République dominicaine « une référence en matière de gestion réussie de la pandémie », grâce au travail accompli par le cabinet du tourisme dirigé par le président Luis Abinader et coordonné par le ministre du tourisme David Collado, a-t-il déclaré.

« La reprise a été supérieure aux attentes, et il est clair qu’une vaccination rapide est fondamentale pour générer la confiance », a déclaré Enarna Piñero, interrogée par le journaliste Moisés González du journal numérique et de la chaîne youtube Despertar Nacional.

La femme d’affaires hôtelière a souligné les mesures de soutien aux employés, telles que le programme Fase, qui ont aidé les entreprises et les employés à surmonter la pandémie. Lorsque la pandémie sera derrière elles, elles resteront « des entreprises solides et durables ».

Inverotel et son plan pour de nouveaux investissements en RD

Elle a souligné l’annonce faite en octobre que 16 chaînes hôtelières espagnoles regroupées dans Inverotel ont annoncé qu’elles exécuteront un plan de nouveaux investissements en République dominicaine pour une valeur initiale de plus de 580 millions de dollars US jusqu’en 2024.

Mme Encarna Piñero a mis en évidence certains domaines prioritaires : la sécurité publique, les infrastructures d’énergie et d’eau, les équipements sanitaires et fiscaux, et la réglementation de la concurrence. « Nous sommes face à une grande opportunité pour nous tous ; nous devons travailler à partir de notre responsabilité pour en profiter », a-t-elle déclaré.

Les destinations touristiques de la République dominicaine accueilleront plus de 1,2 million de visiteurs au cours des deux derniers mois de 2021, selon les projections du ministère du Tourisme, qui ont été révélées jeudi par le chef de ce portefeuille, David Collado.

Le ministre a assuré que le pays terminerait cette année en recevant la visite de cinq millions de touristes. Il a détaillé que pour ce mois-ci, l’arrivée de plus de 573 000 visiteurs étrangers est attendue et que pour décembre, l’arrivée de plus de 650 000 est prévue.

Il a souligné que les réservations dans les aéroports sont supérieures de 20% à celles de décembre 2019 et que pour janvier prochain, à ce jour, le nombre de réservations est similaire à celui du même mois en 2018, la meilleure période pour le tourisme dominicain.

Applaudit la RD en tant que pays partenaire de FITUR

Encarna Piñero a déclaré que la décision de la République dominicaine de devenir un pays partenaire de FITUR pour le salon international du tourisme FITUR 2022, qui se tiendra à Madrid du 19 au 23 janvier, était « une très bonne décision ».

« Pour moi, il s’agit d’une grande initiative, je l’ai déjà transmise au ministre Collado et au président Abinader, je pense que c’est le moment idéal, idéal pour parrainer cette foire ou pour être un pays partenaire de FITUR,

« C’est une excellente initiative, nous applaudissons et apprécions cette décision qui permettra à la République dominicaine de continuer à avoir un impact plus fort en tant que l’une des principales destinations des Caraïbes », a-t-il déclaré.

Un engagement inéluctable en faveur de la durabilité

Les conséquences du réchauffement de la planète sont très proches de la République dominicaine, qui fait partie des dix pays les plus vulnérables aux effets néfastes du changement climatique.

C’est pourquoi, dans le cadre de l’engagement social de la République dominicaine, à l’occasion de la Journée mondiale contre le changement climatique et du sommet sur le climat COP26 qui s’est tenu à Glasgow (Royaume-Uni) le 24 octobre, Encarna Piñero a salué « l’engagement inéluctable des Dominicains en faveur de la durabilité ».

Elle s’est dite convaincue que l’avenir des destinations touristiques dépendra de plus en plus de la durabilité et d’un leadership commercial responsable, qui « n’accepte pas d’avoir les bras croisés dans la lutte contre le changement climatique ».

« Mon message est que nous devons être un exemple de gestion durable du tourisme et pour cela nous devons aller main dans la main avec les entreprises et le gouvernement et c’est l’un de mes grands objectifs, non seulement en tant que PDG du groupe Piñero mais aussi en tant que présidente d’Inverotel », a-t-elle déclaré.

« Pour nous, il était fondamental de mettre parmi nos objectifs de changer les priorités et de « rechercher la paix sociale, la coresponsabilité et d’aider nos équipes, tant les familles qui travaillent dans nos hôtels que les communautés environnantes ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

vingt − dix-huit =