La République dominicaine ouvre un pavillon à la foire Top-Resa en France

Le ministre du tourisme, David Collado, a dirigé la cérémonie d’ouverture du stand dominicain au salon Top Resa de Paris, avec l’objectif déclaré de réaffirmer le leadership du pays dans la région des Caraïbes et d’envoyer un signal clair de la ferme progression du processus de réactivation de son offre touristique.

Collado, qui était accompagné de la directrice de Prodominicana, Biviana Riveiro Disla, de l’ambassadrice Rosa Hernández de Grullón et de l’ambassadeur auprès de l’UNESCO, Andrés L. Mateo, a déclaré que la délégation dominicaine épuisera pendant la foire un programme intense de réunions d’affaires avec des tour-opérateurs, des compagnies aériennes et d’autres acteurs du tourisme français et européen.

Il a souligné que la République dominicaine maintient une excellente projection pour dépasser l’arrivée de touristes dans le dernier trimestre de 2021, par rapport aux chiffres enregistrés dans la même période de 2019, et a avancé que le mois de décembre est projeté avec plus de 25 pour cent de réservations par rapport aux données d’il y a deux ans.

« Nous nous coordonnons avec les principaux tour-opérateurs en France, ce qui revêt une importance particulière pour la République dominicaine, car il s’agit de la principale destination long-courrier des Français », a déclaré le fonctionnaire.

Il a expliqué que le ministère du tourisme tente de sauver des marchés qui ont été négligés et de montrer au monde que nous sommes le seul pays de la région à avoir vacciné tout le personnel de l’industrie, tout en maintenant des mesures de contrôle sanitaire efficaces pour protéger les visiteurs, comme il le fait avec la population générale.

Il a indiqué que le stand dominicain à Top Resa résume les attractions colorées et diverses offertes par le pays et est disposé sur une île d’une superficie de 150 mètres, une installation où des économies de 60 pour cent ont été réalisées par rapport au coût d’il y a deux ans, notant en même temps que cette condition correspond aux circonstances actuelles générées par la pandémie mais aussi aux signaux de prudence et de rationalité des dépenses publiques soulignés par le président Luis Abinader.

L’écrivain et diplomate Andrés L. Mateo a également pris la parole lors de la cérémonie d’ouverture. Il a déclaré que la République dominicaine est à la mode en France, où il a souligné l’intérêt de visiter la principale destination touristique des Caraïbes.

« La République dominicaine est à la mode en France et il y a un intérêt particulier à visiter notre pays. Dans plusieurs émissions de télévision françaises, des prix sont tirés au sort qui incluent des voyages pour profiter de nos attractions touristiques », a déclaré le diplomate et éminent intellectuel.

La délégation dominicaine présente à Top Resa est également composée des vice-ministres Jacqueline Mora, Tammy Reynoso et Patricia Mejía, des directeurs du cabinet MITUR, Carmenchu Dominguez et de la promotion internationale, Britt De Moya.

Le secteur privé du tourisme était représenté par le vice-président de Banco Popular Dominicano, Juan Martin De Oliva, le directeur général de l’aéroport de La Romana, Luis Rodríguez Amiama, et la première vice-présidente du groupe Puntacana, Francesca Rainieri.

Étaient également présents, entre autres, Ramón Tejeda, de Coral Hospitality Corp, Carla Sanjuan, d’Amhsa Marina, Meicy Diaz de Garrido, d’HODELPA et Guilliana Carniel, de Viva Wyndham Resort.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

six + 8 =