Aeroflot assurera trois vols par semaine entre Moscou et la République Dominicaine

La plus grande compagnie aérienne russe, Aeroflot, a demandé à la République dominicaine d’assurer trois vols par semaine entre Moscou et l’enclave touristique de Punta Cana (est), a annoncé mercredi le Conseil de l’aviation civile (JAC).

Les vols seront effectués les mercredis, vendredis et dimanches sur des avions Airbus A359 d’une capacité de 316 sièges.

Le conseil d’administration a publié une déclaration indiquant qu’Aeroflot a montré un « intérêt croissant » pour les vols vers le pays, suite à la reprise des vols entre les deux pays, affectés par la pandémie.

« Ces données indiquent que la République dominicaine est la première destination choisie par les Russes pour leurs vacances dans les Caraïbes », ajoute le communiqué.

Le marché russe est devenu le troisième plus important pour la République dominicaine et le premier en Europe au cours des trois années précédant la crise du coronavirus.

Le Conseil de l’aviation civile a également noté que la compagnie aérienne allemande Condor étendrait ses opérations dans le pays, à partir d’octobre, avec la liaison Düsseldorf-Punta Cana.

Cette compagnie aérienne commencera ses opérations avec des avions Boeing 737-300 d’une capacité approximative de 259 sièges et aura une fréquence de vol d’une fois par semaine, et prévoit une offre d’environ 26 936 sièges au cours de la première année.

De même, la compagnie américaine Spirit inclura dans ses opérations la ligne Miami-Santo Domingo, avec un vol quotidien en Airbus A320, d’une capacité de 145 à 228 sièges, offrant à ce marché une moyenne de 136 145 sièges la première année.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

10 − 5 =