Arajet relie le Guatemala et la République dominicaine à partir de 149 USD

Pour les Guatémaltèques, il est désormais possible de se rendre directement en République dominicaine avec des vols à partir de 55 dollars américains aller simple (environ Q425,80) et 149 dollars américains aller-retour (environ Q 1 153,54), taxes comprises ; la ville de Saint-Domingue se chargera d’accueillir les passagers, afin qu’ils puissent ensuite s’aventurer vers les plages paradisiaques, les expériences touristiques et commerciales uniques.

« Avant Arajet, si vous vouliez aller aux Caraïbes, vous deviez payer plus de 2 000 dollars et faire un voyage de 14 heures. Maintenant, Arajet vous connecte directement avec des billets bon marché et sans avoir à faire d’escale, nous parlons d’un vol de 2 heures et 50 minutes », a déclaré le président de la compagnie, Victor Pacheco, à La Hora Economia.

Le premier vol direct entre l’aéroport international de La Aurora et la République dominicaine aura lieu le 28 septembre à 10h00 (les horaires peuvent varier), les mercredis et dimanches. En outre, à partir du 15 septembre, il arrivera à Mexico et Monterrey et Cancun seront également reliés à cette destination.

À partir de cette date, elle desservira également Barranquilla, Cali et Cartagena en Colombie ; Quito et Guayaquil en Équateur ; Lima au Pérou ; San Salvador au Salvador et Sint Maarten, Aruba et Curaçao dans les Caraïbes.

SUPER PROMOTION

La compagnie aérienne a lancé une super promotion afin que plus de 5 500 personnes puissent prendre l’avion avec des prix allant de 55 à 100 dollars pour un aller simple, et des tarifs aller-retour à partir de 149 dollars, que l’on peut trouver sur le site web : www.arajet.com.

Par la suite, la compagnie aérienne proposera des promotions temporaires, puis des prix réguliers ; et dans tous les cas, elle veillera à ce que ce soit le tarif le plus bas du marché, selon Alvaro de Oleo, vice-président du marketing.

Arajet a également annoncé qu’à partir d’octobre, elle augmentera ses itinéraires, en ajoutant des vols vers Toronto et Montréal au Canada, Medellin et Bogota en Colombie, San Jose au Costa Rica et Kingston en Jamaïque, établissant ainsi un vaste réseau de 20 destinations dans 12 pays au cours de ses trois premiers mois d’activité.

DES AVIONS RESPECTUEUX DE L’ENVIRONNEMENT

Arajet commencera ses opérations avec cinq nouveaux appareils Boeing 737 Max-800. Ces avions sont à la pointe de la technologie, spécialement conçus pour être respectueux de l’environnement, avec une consommation de carburant inférieure de 14 % à celle de la plupart des avions monocouloirs.

L’innovation dans le domaine des technologies vertes permettra à la compagnie aérienne d’économiser sur les coûts de carburant, de maintenance et d’exploitation, et de répercuter ces économies sur les clients.

STIMULER LA CROISSANCE ÉCONOMIQUE ET TOURISTIQUE

Pour sa part, l’ambassadeur du Guatemala en République dominicaine, Javier Zepeda, a déclaré à ce journal que la nouvelle union entre les deux pays répond à la stratégie visant à stimuler davantage la croissance économique et le tourisme multidestination.

Le fonctionnaire a également souligné qu’il n’est pas nécessaire pour les Guatémaltèques ou les Dominicains d’avoir un visa pour se rendre dans ces pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

15 + 5 =