Arajet se développe au départ de Punta Cana : demande d’exploitation de 19 liaisons

Arajet a annoncé un important plan d’expansion au départ de l’aéroport international de Punta Cana, demandant dix-neuf nouvelles liaisons internationales. Cette stratégie vise à étendre son réseau de destinations et à renforcer sa présence sur le marché international.

La compagnie aérienne, qui a actuellement sa base principale à l’aéroport international Las Americas (AILA) de Saint-Domingue, exploite une flotte de dix Boeing 737-8 MAX, chacun pouvant accueillir environ 186 passagers en classe unique.

Les liaisons demandées comprennent les principales villes d’Amérique latine et des Caraïbes, ainsi que des destinations en Amérique du Nord. Les vols proposés relieront Punta Cana à Buenos Aires, Sao Paulo, Montréal, Toronto, Santiago du Chili, Bogota, Cartagena, San José, Guayaquil, Quito, El Salvador, Guatemala, Kingston, Mexico (AIFA), Cancun, Curaçao, Saint-Martin et Lima.

Cette expansion facilitera non seulement l’accès des touristes à Punta Cana, mais stimulera également le tourisme et le commerce dans la région en offrant des liaisons directes et pratiques vers un large éventail de destinations.

Le plan ambitieux d’Arajet souligne son engagement à proposer des vols abordables et de qualité, à étendre considérablement son réseau de destinations et à améliorer la connectivité à partir de Punta Cana, selon Aviation Club Center.

La diversification des itinéraires profitera non seulement aux passagers, mais positionnera également Punta Cana comme une plaque tournante clé dans la région. Tous les détails des itinéraires et des horaires sont disponibles dans le document ci-joint publié par le Conseil de l’aviation civile (JAC).

Source :Arecoa.com

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept − 3 =

Verified by MonsterInsights