Augmentation de la capacité de vol vers la République dominicaine

Le Conseil de l’aviation civile (JAC) a autorisé les compagnies aériennes Air Century, Dominicana Airways, la canadienne Sunwings et la russe Azur Air, à étendre leurs opérations aériennes vers et depuis différentes destinations à l’étranger.

Le président de l’agence, le Dr Jose Marte Piantini, a expliqué que le Conseil de l’aviation civile a autorisé la compagnie aérienne Air Century à couvrir les liaisons au départ et à destination de Kinston, en Jamaïque, Medellin, Cartagena et Barranquilla, en Colombie, ainsi que Trinidad et Tobago.

Air Century exploitera ces liaisons à partir de l’aéroport international La Isabela avec des appareils de type CRJ200, d’une capacité de 50 passagers, selon le rapport donné par Marte Piantini aux journalistes couvrant la source de l’aéroport international Las Americas (AILA).

La JAC accorde à RED Air l’autorisation de fournir des services de transport aérien

Le conseil d’administration a également autorisé la compagnie aérienne Republic Airways à effectuer des vols vers Charlotte, en République dominicaine, à partir de l’aéroport de Catey, à Samaná, avec des appareils Embraer 175, d’une capacité de 76 passagers.

De même, la compagnie canadienne Sunwings Airlines couvrira, en plus du Canada, d’autres routes comme l’île d’Antigua, Rio Hato et Cancun, au Mexique, à l’arrivée et au départ de l’aéroport de Punta Cana. Le rapport du Conseil de l’aviation civile indique que la compagnie aérienne a été autorisée à exploiter quelque 287 vols vers le pays.

La JAC reprend les opérations aériennes à destination et en provenance de la République d’Haïti

L’assemblée plénière du conseil d’administration a également accordé une autorisation spéciale à la compagnie aérienne russe Azur Air pour qu’elle effectue des vols à partir de l’aéroport international de La Romana, avec des appareils modernes de type B767-300 et B777-300, respectivement, selon les détails.

José Marte Piantini a déclaré que l’expansion des opérations aériennes par les quatre compagnies aériennes est une démonstration de la confiance que le pays génère dans le transport aérien de passagers.

« Mais cette confiance concerne aussi le secteur du tourisme, où il y a actuellement de gros investissements et d’autres secteurs qui génèrent des centaines de milliers d’emplois », a déclaré le fonctionnaire.

Il a déclaré que la République dominicaine continue d’être un leader en Amérique latine et dans les Caraïbes, tant pour le transport aérien de passagers que pour le tourisme, mais aussi une référence en termes de structures aéroportuaires modernes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − trois =