CNF rationalise la mobilité des passagers aériens

José Ernesto Marte Piantini, président du Comité national de facilitation (CNF), organisme rattaché au Conseil de l’aviation civile (JAC), a rencontré toutes les autorités impliquées dans le transport aérien du pays afin de promouvoir et de faciliter le transport aérien de la République dominicaine avec d’autres États, conformément aux dispositions de l’article 265 de la loi dominicaine sur l’aviation civile et du décret 746-08.

Au cours de la réunion, il a souligné le rôle fondamental de toutes les parties prenantes, compagnies aériennes, aéroports et autres acteurs clés, pour assurer une mise en œuvre cohérente et efficace de l’annexe 9 sur la facilitation du transport aérien en République dominicaine.

Il a expliqué l’importance de l’harmonisation des processus de facilitation, qui sont cruciaux pour améliorer l’expérience des passagers, afin de réduire les procédures qui permettent le transit en douceur des passagers, des avions, des équipages, du fret et du courrier.

Il a souligné que la facilitation est essentielle à l’efficacité de l’aviation civile. « En 2024, alors que nous célébrons le 75e anniversaire de l’annexe 9, nous nous permettons de réfléchir à nos réalisations, des réalisations qui nous poussent à nous améliorer continuellement.

Il a ajouté que l’administration actuelle s’engageait à une amélioration continue afin que l’aviation reste un moteur de connectivité et de progrès pour le gouvernement dirigé par le président Luis Abinader.

Dans ce sens, le président de la JAC et du CNF, a signalé qu’à l’occasion de l’année de la facilitation, on travaille actuellement à soutenir toutes les pratiques de facilitation qui contribuent à la durabilité environnementale et à promouvoir l’utilisation de technologies qui améliorent l’expérience des passagers dans les terminaux aéroportuaires.

L’expert de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), José Durán, a présenté un rapport conjoint avec la directrice générale des passeports, Mme Digna Reynoso, sur l’état d’avancement de l’établissement du passeport à lecture électronique en République dominicaine, déclaré d’un grand intérêt national par le président Luis Abinader, par le biais du décret n° 438-22.

Le Ministère de la Santé Publique, pour sa part, a fait un discours dans lequel Arturo Berges, a présenté l’état d’avancement du Plan d’Urgence Sanitaire pour les Maladies Majeures chez les Voyageurs et les mesures mises en œuvre par ce ministère. En outre, les communications réalisées avec d’autres organisations qui ont un impact sur les terminaux aéroportuaires.

De son côté, le vice-ministre de la vulgarisation agricole du ministère de l’Agriculture, Darío Vargas, a fait une brève présentation des services de quarantaine agricole dans les aéroports, et Arlington Durán, de la direction des migrations, a présenté l’état d’avancement du protocole du système d’enregistrement des passagers dans les terminaux aéroportuaires.

Enfin, Manuel Enrique Abbott, responsable de la division de facilitation de la JAC, a présenté les indicateurs de conformité avec l’annexe 9, Facilitation du transport aérien en République dominicaine.

Au cours de son intervention, il a souligné le développement du programme d’ateliers visant à mettre à jour les connaissances et les compétences des professionnels de l’aviation civile dans le domaine de la facilitation, en citant à titre d’exemple l’Atelier sur les principes fondamentaux de l’accessibilité dans les processus de facilitation des passagers dans les aéroports, destiné au personnel des différentes institutions et agences qui composent la communauté aéroportuaire et qui jouent un rôle clé dans la facilitation du transport aérien.

Source :Arecoa.com

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

vingt + trois =

Verified by MonsterInsights