Des hommes d’affaires de la RD et du Mexique créent un programme pour stimuler le commerce extérieur et les entreprises binationales

Les dirigeants d’organisations commerciales mexicaines et l’Association des banques multiples de la République dominicaine (ABA) se sont prononcés en faveur de l’exploration des possibilités de promotion du commerce extérieur et des affaires en général entre les deux nations, lors d’une réunion tenue par les représentants de ces organisations.

Accompagnés de l’ambassadeur du Mexique en République dominicaine, Carlos Peñafiel Soto, des délégués de la Chambre binationale d’affaires et de services Mexique-République dominicaine (CABIMEX-RD), de la Chambre de commerce et d’investissement dominico-mexicaine (CADOMEX) et du Réseau des promoteurs du commerce extérieur (RED PROCEX) ont visité le siège de l’ABA, où ils ont été reçus par les dirigeants de l’association, menés par sa présidente, Rosanna Ruiz.

Au cours de la réunion, M. Ruiz a parlé de la solidité du système bancaire opérant en République dominicaine, caractérisé par des indicateurs favorables de liquidité, de solvabilité, de fonds propres et de faibles prêts non performants, obtenus grâce à une gestion et une supervision appropriées de la part des autorités, ainsi qu’à l’application de politiques monétaires et financières opportunes.

De même, le président de l’ABA a souligné le soutien du secteur bancaire aux ménages et aux secteurs productifs du pays, en particulier les micro, petites et moyennes entreprises, devenant un soutien important pour la reprise après la pandémie. À cet égard, il a déclaré que le crédit au secteur privé en monnaie locale a maintenu un taux de croissance à plus de deux chiffres.

En ce qui concerne les relations dominico-mexicaines, M. Ruiz a déclaré que les conditions sont propices à l’établissement d’alliances entre les secteurs d’affaires des deux nations, y compris les multiples banques, afin de bénéficier d’un développement commun, a indiqué l’ABA dans un communiqué de presse.

Pour sa part, l’ambassadeur Carlos Peñafiel Soto, a déclaré qu’avec le soutien des banques dominicaines et d’autres secteurs d’activité locaux, il est possible pour le Mexique de devenir le deuxième pays en termes d’investissement en République dominicaine.

« C’est incroyable comment, étant si proches, nous en savons si peu les uns des autres », s’est exclamé Julio Rodríguez Trigueros, directeur exécutif de CABIMEX-RD, lors de la réunion. Il a fait valoir que le pays peut devenir le point d’entrée du Mexique dans les Caraïbes, compte tenu de toutes les possibilités commerciales qui peuvent être explorées.

La délégation d’entreprises mexicaines comprenait également Miguel Ruiz, vice-président exécutif de Red Procex ; Mauricio Barrientos, conseiller en logistique et chaîne d’approvisionnement ; Luis Jorge Becerra, directeur de Red Procex ; Marco Antonio Sánchez, directeur de CADOMEX et Rafael Toribio, fondateur de CABIMEX. Ils étaient accompagnés d’Agustín Rodríguez de la Gala et de Raquel García, diplomates mexicains accrédités dans le pays.

Dans le cadre de la représentation de l’ABA, Manuel González et Julio Lozano, directeurs des études techniques et économiques, ainsi que Víctor Morillo et Lourdes Ovando, membres de la commission du commerce extérieur de la guilde, ont participé à la réunion.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

4 × trois =