Arajet a commencé à assurer des vols entre RD et l’Équateur

AraJet a commencé à desservir Quito (UIO) au départ de l’aéroport de Santo Domingo/Las Americas (SDQ), en République dominicaine.

Hier, mercredi (2) à 18 h 44 heure locale, le vol inaugural a atterri à l’aéroport international Mariscal Sucre (UIO), qui dessert Quito. Arajet assurera deux vols par semaine, les lundis et les vendredis. La compagnie propose un tarif de base (Smart) de 167,87 USD (aller simple de Quito) ou 94 USD (aller simple de Saint-Domingue) et 261,96 USD (aller-retour).

Le 3 novembre, elle commencera à desservir Guayaquil (GYE) avec deux vols par semaine (les jeudis et samedis). Son tarif initial (Smart) sera de 155,31 USD (aller simple de Guayaquil) ou 85,43 USD (aller simple de Saint-Domingue) et 240,74 USD (aller-retour).

Actuellement, les deux pays n’ont pas de vols sans escale entre eux, de sorte que la plupart des passagers passent par Bogota ou Panama. Toutefois, pendant la saison estivale, AeroRegional organise des vols charter à destination de Punta Cana par l’intermédiaire d’agences de voyage (EquAir a récemment rejoint le programme).

Selon le ministère du Tourisme de la République dominicaine, 17 228 Équatoriens sont arrivés dans le pays des Caraïbes en 2019.

Arajet et ses autres destinations

AraJetDébut août, la nouvelle compagnie aérienne à bas prix des Caraïbes a lancé ses 13 premières destinations dans 9 pays, à partir du 15 septembre :

  • Aruba (AUA) avec des vols bihebdomadaires (lundi et jeudi).
  • Barranquilla (BAQ), Colombie ; trois vols hebdomadaires (mardi, jeudi et samedi).
  • Bogotá (BOG), Colombie ; trois vols par semaine (mardi, jeudi et dimanche), à partir du 6 décembre.
  • Cali (CLO), Colombie ; trois vols hebdomadaires (lundi, jeudi et samedi).
  • Cancún (CUN), Mexique ; trois vols hebdomadaires (mardi, vendredi et dimanche).
  • Cartagena (CTG), Colombie ; deux fois par semaine (mercredi et dimanche).
  • Mexico City/Santa Lucia (NLU) ; quatre vols hebdomadaires (lundi, mercredi, jeudi et samedi).
  • Curaçao (CUR) ; deux vols par semaine (jeudi et dimanche).
  • Guatemala (GUA) ; quatre vols par semaine (mardi, mercredi, vendredi et dimanche).
  • Kingston (KIN), Jamaïque ; deux fois par semaine (lundi et vendredi), à partir du 14 novembre.
  • Lima (LIM), Pérou ; deux fois par semaine (mercredi et dimanche).
  • Medellín/Rionegro (MDE), Colombie ; deux vols hebdomadaires (lundi et vendredi), à partir du 5 décembre.
  • Monterrey (MTY), Mexique ; deux fois par semaine (mardi et vendredi).
  • San José (SJO), Costa Rica ; quatre vols par semaine (lundi, mercredi, vendredi et samedi).
  • San Salvador (SAL), El Salvador ; quatre vols par semaine (mardi, mercredi, vendredi et samedi).
  • St. Maarten (SXM) ; trois vols hebdomadaires (mardi, vendredi et samedi).

L’Équateur est le troisième pays d’Amérique du Sud desservi par AraJet après le Pérou avec Lima, et la Colombie avec Barranquilla (BAQ), Cali (CLO), Cartagena (CTG), Medellin (MDE) et Bogota (BOG).

La compagnie n’a pas encore confirmé les dates de début de ses vols vers Montréal (YUL) et Toronto (YYZ), au Canada.

Arajet exploitera initialement cinq Boeing 737-8 : Pico Duarte (HI 1026), Valle Nuevo (HI 1027), Los Tres Ojos (HI 1078), Jaragua (HI 1081) et Ojos Indígenas (HI 1082).

En savoir plus: VOLS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 − 2 =