La construction de l’aéroport de Cabo Rojo stimulera l’économie

Suite à l’attribution au groupe espagnol Acciona de la construction de l’aérodrome de l’aéroport international de Cabo Rojo, le directeur exécutif de la Direction générale des partenariats public-privé (DGAPP), Sigmund Freund, a expliqué que le groupe Acciona avait obtenu la note maximale lors de l’évaluation de la proposition technique, étant l’entreprise la plus expérimentée et la plus qualifiée parmi les trois présélectionnées.

Il a souligné qu’Acciona « est l’une des plus grandes entreprises espagnoles de construction au monde, avec une grande expérience dans ce type de travail, puisque son portefeuille comprend la construction de plus de 10 aéroports dans le monde ».

En outre, il a déclaré que la pertinence du début des travaux du futur terminal apportera de nouvelles opportunités d’emploi, d’entrepreneuriat et de développement pour la communauté d’Oviedo, de Pedernales et de toute la province.

« Les travaux qui ont commencé connecteront Cabo Rojo, son offre touristique et toute la région sud avec le monde », a-t-il déclaré.

Il convient de rappeler qu’Acciona a été sélectionnée à l’issue d’une procédure d’appel d’offres ouverte, publique et transparente, qui a donné lieu à plusieurs « roadshows » ou présentations aux investisseurs, tant au niveau national qu’international.

Le contrat avec Acciona s’élève à RD$3 961 millions et le projet devrait être exécuté en 16 mois. Il comprend la construction d’une piste de 3,1 kilomètres de long et de 60 mètres de large, ainsi qu’une voie de circulation, des zones d’arrêt et de sécurité, une bande de sécurité pour la piste, des aires de stationnement d’avions pouvant accueillir cinq Boeing 777, des avions de la série 300 et des travaux de drainage.

Ensuite, dans une deuxième phase, la construction de la tour de contrôle, d’une caserne de pompiers, d’une sous-station électrique et d’une station hydrosanitaire est prévue. Dans d’autres phases, le terminal passagers et le terminal fret seront construits.

L’entreprise adjudicataire apporte son expérience internationale reconnue dans la gestion et la construction d’infrastructures aéroportuaires, ce qui garantit que la première phase du projet de l’aéroport de Cabo Rojo répondra aux normes internationales les plus élevées, selon un communiqué de presse.

Le groupe Acciona a participé à la conception et à la construction de plus de 40 projets aéroportuaires, dont la construction de l’emblématique terminal T4 de l’aéroport Adolfo Suárez-Barajas de Madrid (Espagne), le projet de construction du nouveau terminal de l’aéroport Fiumicino de Rome (Italie), l’aéroport de Malaga en Espagne et le nouveau terminal passagers de l’aéroport de Barcelone. Elle a récemment obtenu le projet de réhabilitation des pistes de l’aéroport de Porto (Portugal).

Source :Arecoa.com

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 2 =

Verified by MonsterInsights