La nouvelle compagnie aérienne dominicaine Arajet desservira le Mexique

À partir du mois de mai, la nouvelle compagnie aérienne dominicaine Arajet commencera ses activités, avec le Mexique sur la liste des onze pays qu’elle desservira.

La compagnie aérienne à bas prix exploitera au moins 30 lignes sous l’autorisation du Conseil de l’aviation civile (JAC) de la République dominicaine.

Arajet sera considérée comme la compagnie nationale de la République dominicaine. Elle desservira d’abord les Caraïbes et l’Amérique latine, avant d’étendre sa connectivité à l’Europe.

  • Antilles néerlandaises (Pays-Bas)
  • Antilles françaises (France)
  • Colombie
  • Costa Rica
  • Cuba
  • États-Unis
  • Haïti
  • Mexique
  • Panama
  • Pérou
  • Trinité-et-Tobago
  • Punta Cana (République dominicaine)

Les États-Unis étant l’un des marchés les plus importants pour la République dominicaine, il desservira les villes de :

  • New York
  • Miami
  • Orlando
  • Fort Lauderdale

« Tout d’abord, sans routes et tarifs compétitifs, la République dominicaine ne peut être compétitive ou répondre aux attentes du nouveau touriste. Arajet nous aidera donc à desservir des marchés qui, en raison du prix et de la disponibilité des liaisons directes, présentent encore des lacunes en matière de service », a déclaré Luis Abinader, président de la nouvelle compagnie aérienne.

Avec la nouvelle compagnie aérienne, le gouvernement dominicain espère augmenter le nombre de visiteurs internationaux, car ils contribuent également à la relance économique du pays.

Rappelons qu’avec la carte touristique mise en place par la Direction générale des impôts intérieurs (DGII), la collecte était de 62 millions 620 mille dollars en 2021. Avec la carte touristique, les voyageurs n’ont plus besoin d’un visa consulaire pour entrer en République dominicaine. Le document coûte 10 dollars.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

quatre × un =