La RD est en tête du trafic aérien en Amérique latine

La session plénière de l’ACR a entendu la demande de l’opérateur étranger EW Discover d’exploiter sous la modalité du permis spécial les lignes Francfort/Punta Cana/Munich ; et Francfort/Puerto Plata/Montego Bay.

Le trafic de passagers en Amérique latine et dans les Caraïbes (ALC) continue de se redresser et de croître à un rythme plus rapide que dans les autres régions du monde, selon l’Association du transport aérien d’Amérique latine et des Caraïbes (ALTA).

Les informations publiées par l’ALTA indiquent que le trafic de passagers dans les aéroports internationaux d’Amérique latine et des Caraïbes est celui qui se redresse le plus rapidement dans le monde, atteignant 90,5 % de ses niveaux par rapport aux opérations enregistrées avant juillet 2019, suivi par l’Afrique avec 87 % et l’Amérique du Nord avec 85 %.

Le rapport détaille que d’ici juillet 2022, sur le marché du trafic aérien international de passagers, trois pays de la région ont dépassé les niveaux atteints en 2019 : la République dominicaine, qui a atteint 116% par rapport à 2019, soit une croissance de 16%. Suivi de la Colombie (109%) et du Mexique (106%).

Le rapport de l’ALTA sur le trafic de passagers montre qu’en juillet 2022, 29,7 millions de personnes ont été transportées dans la région et, sur la période janvier-juillet, 183,9 millions de passagers ont été mobilisés par les aérogares, ce qui représente 13% de moins que leurs niveaux en 2019.

Le même rapport révèle que le transport aérien intérieur, qui n’est pas touché par les restrictions du trafic international, s’est redressé plus rapidement que le trafic de passagers vers les terminaux internationaux.

Avión DespegandoEn termes de capacité relative, c’est-à-dire de sièges par kilomètre (ASK), la République dominicaine se distingue de la Colombie, qui a réalisé une reprise exceptionnelle au premier semestre avec une croissance de 26% par rapport à ses niveaux de 2019, et du Brésil, qui continue de s’améliorer et a atteint 90% de ses niveaux enregistrés en 2019.

Face à cette reconnaissance, Marte Piantini a souligné que l’élimination continue des restrictions au trafic international par le biais du Conseil de l’aviation civile (JAC) a été cruciale pour atteindre cette position. Il a rappelé que le pays est une référence en matière d’aviation civile grâce au soutien que le Président de la République Luis Abinader a apporté au secteur.

Plus de connexions avec l’Allemagne

Au cours de la 16ème session ordinaire de cette année, la session plénière du JAC a entendu la demande de l’opérateur étranger EW Discover d’exploiter les lignes Francfort/Punta Cana/Munich et Francfort/Puerto Plata/Montego Bay sous la modalité du permis spécial.

Lors de la connaissance de la demande, le président du Conseil de l’aviation civile a rappelé aux membres de la plénière que, en termes de trafic de passagers, l’Allemagne est le deuxième marché européen pour la République dominicaine, avec une moyenne annuelle de près d’un demi-million de passagers, juste derrière l’Espagne.

En ce sens, le président de l’organisme a souligné qu’avec l’approbation de ces nouvelles routes, on s’attend à ce que, d’ici la fin de l’année, ce chiffre se rapproche des 260 000 passagers mobilisés entre la République dominicaine et l’Allemagne, ce qui constituerait un nombre record de passagers sur cette route.

Il convient de mentionner que la ligne aérienne Francfort/Punta Cana est la ligne aérienne la plus exploitée jusqu’à présent cette année, transportant 181 000 passagers en arrivées et en départs au cours des huit premiers mois de l’année, et la troisième liaison la plus fréquentée avec l’Europe.

En savoir plus: VOLS

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

cinq × un =