L’aviation civile approuve l’exploitation de trois nouvelles compagnies aériennes

Le Conseil de l’aviation civile (JAC) a approuvé le permis d’exploitation de trois nouvelles compagnies aériennes au départ et à destination du pays.

Il s’agit des compagnies aériennes colombiennes Aerorepública et Fast Colombia Viva Air, qui exploiteront la liaison Medellín-Santo Domingo, et de Swoop, une compagnie aérienne canadienne, qui opérera avec WestJet Airlines sur la liaison Toronto-Punta Cana.

Le président du Conseil de l’aviation, José Marte Piantini, a expliqué, à propos de l’approbation des nouveaux opérateurs aériens, que la compagnie aérienne Aerorepública est titulaire du permis d’exploitation numéro 87, valable jusqu’au 9 mai 2024, délivré par la JAC.

Marte Piantini a déclaré que cela autorise la compagnie aérienne à offrir des services de transport aérien régulier de passagers, de fret et de courrier entre la Colombie et la République dominicaine.

Le responsable aéronautique a indiqué que le début des opérations sur la route susmentionnée est prévu pour le mois de décembre de cette année, et qu’elles seront effectuées dans un avion de type B737-800NG, avec une capacité de 186 passagers, avec une fréquence de deux vols par semaine.

« Avec le début de ces opérations, on estime que cet opérateur offrira au marché environ 135 780 sièges au cours de sa première année d’exploitation », a déclaré Marte Piantini.

Il a ajouté que la demande de délivrance d’un permis d’exploitation en faveur de l’opérateur aérien étranger Fast Colombia (Viva Air) était également connue.

Il a expliqué que Fast Colombia est une compagnie aérienne colombienne à bas prix, qui se consacre au transport aérien depuis 2009 sous le nom commercial de Fast Colombia ; elle utilisera des appareils de type A320-NEO et A320-CEO, d’une capacité de 188 sièges, et un appareil de type A320-CLASSIC, d’une capacité de 180 sièges, pour l’exploitation de la ligne entre Medellin et Punta Cana.

Il a déclaré qu’au cours de la première année d’exploitation, Viva Air prévoit de transporter 50 500 passagers. La compagnie aérienne assurera quatre vols par semaine (lundi, mercredi, vendredi et dimanche).

Marte Piantini a déclaré que l’augmentation de ces fréquences est le résultat de la vision de relance des relations commerciales aériennes dans la région du gouvernement dirigé par Luis Abinader.

« Nous sommes sûrs que cette augmentation de l’offre de routes à destination et en provenance de notre pays sera très bénéfique pour le tourisme et le commerce », a déclaré le président de la JAC.

Il a ajouté que les opérations entre les deux pays permettront d’élargir les services et les options de voyage pour les utilisateurs.

Dans le même ordre d’idées, il a déclaré que, compte tenu de la situation de notre pays au centre des Caraïbes, de notre stabilité macroéconomique et du renforcement des relations commerciales aériennes avec la Colombie, ces routes offriront une opportunité considérable d’augmenter les exportations, d’attirer davantage d’investissements étrangers et de faire une percée dans le tourisme de multi-destination.

Les membres de l’assemblée plénière de l’ACR ont également entendu la demande de délivrance d’un permis d’exploitation en faveur de Swoop, une compagnie aérienne canadienne à très bas prix exploitée par WestJet Airlines pour exploiter la liaison Toronto-Punta Cana.

Au cours du mois de décembre 2021, Swoop a mobilisé 989 passagers dans le cadre de 12 opérations de charters entrants et sortants, en utilisant des avions B-738.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 × 2 =