Le gouvernement maintient des attentes élevées avec le début des vols de Red Air

Avec le lancement de nouvelles opérations aériennes reliant la République dominicaine à différentes destinations internationales, le gouvernement attend avec impatience les résultats attendus avec l’arrivée d’un plus grand nombre de visiteurs sur l’île.

C’est pourquoi le président Luis Abinder, a déclaré que « le début des opérations de RED Air, vient diversifier l’offre de vols commerciaux dans le pays, ouvrant des espaces de compétitivité et une variété d’offres pour les utilisateurs ».

Il a expliqué que, suite aux projets de la compagnie d’offrir deux fréquences quotidiennes de vols charters, aller-retour de l’aéroport international de Las Americas (AILA) à l’aéroport international de Miami, cela représente un total de 14 vols par semaine, avec un quota de passagers de plus de 2 000 personnes.

« Avec ces vols, le pays bénéficie d’une plus grande interconnexion avec le reste du monde, qui sera certainement accrue à partir de février 2022 ; et bien sûr, le secteur du tourisme en bénéficie directement, qui est à son meilleur niveau ; dépassant même les chiffres d’avant la pandémie. Cela sous-tend la reprise économique du pays », a ajouté le président.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

dix-sept + un =