Première étape de la réhabilitation des rues de Colonial City

Le président Abinader et le ministre Collado donnent le coup d’envoi de la réhabilitation des rues de Colonial City

Lors de leur visite dans le centre historique, le président et le ministre du tourisme ont lancé le programme de soutien aux micro et petites entreprises et le programme Turizoneando.

Le président Luis Abinader et le ministre du Tourisme, David Collado, ont épuisé ce lundi un agenda chargé dans la ville coloniale, où ils ont commencé les travaux de réhabilitation des rues prioritaires de cette destination, lancé le programme de soutien aux micro et petites entreprises (PAM) et le programme  » Turizoneando « .

Dans le long programme d’activités de lundi dans la ville coloniale, le président Abinader et le ministre Collado ont donné le coup d’envoi officiel de la réhabilitation des rues prioritaires de la ville coloniale, dans le cadre des travaux inclus dans le programme intégral de développement touristique et urbain de la ville coloniale de Saint-Domingue (PIDTUCCSD), qui aura un investissement de près de 5 milliards de pesos et couvrira initialement 11 rues, avec l’intervention de chaussées et de trottoirs, l’enfouissement de câbles, le remplacement de l’eau potable, entre autres travaux de réhabilitation.

Avant cette activité, tous deux ont présidé au lancement du programme « Turizoneando », lors d’un événement organisé dans l’historique Parque Colón.

Le Président et le Ministre du Tourisme ont également lancé le Programme d’Appui aux Micro et Petites Entreprises (PAM), dans le but de promouvoir le développement et l’amélioration de l’offre de biens et services dans la Ville Coloniale, afin de contribuer à la croissance du tourisme et du commerce local, en optimisant les opportunités pour les micro et petites entreprises (MyPES).

Dans le cadre du soutien reçu par les MyPES qui sont sélectionnés dans cet appel du PAM, est l’accompagnement, avec des experts, pour effectuer des diagnostics et développer des plans d’action ; la formation et l’assistance technique dans le tourisme, les affaires et les domaines connexes, ainsi que l’assistance dans l’adaptation physique des locaux commerciaux, selon divers critères, entre autres avantages importants.

Au cours du développement des différentes activités, le président Abinader a réitéré son engagement envers la ville coloniale, principal épicentre historique, touristique et culturel de la République dominicaine.

Dans son discours, le ministre Collado a rappelé que depuis qu’il est maire du district national, il a apporté tout son soutien aux travaux développés dans la cité coloniale, « qui a fait partie de ma vie ».

« Il est d’un grand intérêt national et social de faire de notre ville coloniale un modèle dans notre pays et dans la région, en termes de tourisme et de culture, dont ses résidents et tous les Dominicains se sentent fiers et pour les touristes, ce sera une expérience inoubliable ».

Il a réaffirmé que « l’une des principales raisons pour lesquelles nous promouvons ces projets est de renforcer le tourisme dans la ville coloniale, par le biais d’une offre compétitive, afin que le commerce et les citoyens de ce centre historique perçoivent les bénéfices dérivés de l’augmentation de l’activité touristique ».

Le PIDTUCCSD est mis en œuvre par le Ministère du Tourisme (MITUR), à travers l’Unité de Coordination du Programme (UCP), et en coordination avec le Ministère de la Culture (MINC) et la Mairie du District National (ADN), dans le but de revitaliser la Ville Coloniale dans ses aspects de tourisme urbain, économique et culturel.

Le président Abinader et le ministre Collado étaient accompagnés de la ministre de la Culture, Milagros Germán, de la maire du district national, Carolina Mejía, de la représentante du groupe de la BID, Katharina Falkner-Olmedo, et du coordinateur général de l’UCP, Amín Abel Santos.

Le programme est réalisé dans le cadre d’un contrat de prêt de 90 millions de dollars signé entre l’État dominicain et la Banque interaméricaine de développement (BID), dont la représentante, Mme Falkner-Olmedo, a ratifié son soutien à toutes les initiatives qui favorisent le développement social, comme dans le cas de Ciudad Colonial.

Projet de réfection des rues à Ciudad Colonial

Le projet de rues du programme couvrira 4,7 kilomètres, en donnant la priorité aux onze rues suivantes : Las Damas, El Conde, Hostos, Luperón, Salomé Ureña, Duarte, 19 de Marzo, José Reyes, Las Mercedes, Arzobispo Nouel et Padre Billini.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-sept + 15 =