La nouvelle directive Adochefs vise à élever la culture gastronomique du pays

L’Association dominicaine des chefs (Adochefs) et son nouveau conseil d’administration présidé par le chef Alejandro Abreu, ont présenté les différentes activités et projets qui, dans l’ordre de la formation, de l’éducation et des alliances interinstitutionnelles, se développeront au cours de l’année 2021 et du premier trimestre 2022.

M. Abreu a déclaré que « les plans et les projets du nouveau conseil d’administration visent à améliorer la formation de nos chefs à l’échelle nationale, à promouvoir la cuisine dominicaine en contribuant à une plus grande diffusion de la culture gastronomique du pays, à établir des partenariats avec des institutions nationales et internationales du secteur et, au niveau institutionnel, à stimuler et à renforcer considérablement les Adochefs dans différents domaines ».

« L’un des piliers de la croissance gastronomique du peuple est l’éducation culinaire, et en ce sens, à Adochefs nous commencerons notre saison de masterclasses destinées aux chefs professionnels et aux étudiants en cuisine, avec divers sujets dont les produits et les techniques d’avant-garde, le chocolat de base pour les cuisiniers et un séminaire sur la durabilité des cuisines. Ce programme de formation continue leur permettra d’actualiser leurs techniques, contribuant ainsi à leur épanouissement professionnel », a-t-il déclaré.

Il a exprimé que « nous avons établi une alliance avec le ministère du tourisme (Mitur) pour former tout le personnel de l’OPT à la culture gastronomique dominicaine, comme moyen de promouvoir notre cuisine et les principales attractions touristiques de notre pays ».

Abreu s’est exprimé en ces termes alors qu’il participait à un cocktail organisé au restaurant Mesón de la Cava, Abreu en compagnie des chefs Patricia De Marchena, vice-présidente, Luis de la Nuez, secrétaire général, Liza Yanez, trésorière, Elaine de Windt, vocale, Leandro Diaz, responsable culturel, Raymond Rodriguez, liaison Cibao Central et Hubert Reyes, responsable du programme Feed The Planet.

Parmi les nouvelles actions à mettre en œuvre par Adochefs, avec le soutien de la World Association of Chefs Society (WACS) travaillera sur un programme de certification pour les restaurants en matière de durabilité, avec le sceau Feed the Planet, à travers lequel seront certifiées les bonnes pratiques dans les cuisines de la gestion des déchets solides, le contrôle des déchets alimentaires, l’éducation du personnel dans la gastronomie durable et l’utilisation des aliments.

Dans le cadre des activités de formation, les chefs du pays pourront également s’inscrire gratuitement à une certification pour les cuisiniers de restaurant, accordée par Adochefs et la World Association of Chefs Society (WACS).

Dans le cadre de la certification, qui est gratuite, les participants suivent le programme à leur propre rythme et, une fois le programme achevé et approuvé, ils reçoivent une certification internationale des deux institutions, selon un communiqué de presse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 4 =