Ouverture de la onzième édition du Festival international du film sur les Beaux-Arts

Le Festival international du film des Beaux-Arts (FICFA), qui en est à sa 11e édition, sera célébré par les histoires du meilleur du cinéma local dominicain. Pendant sept jours, 11 des films qui ont été développés sur l’île seront projetés.

Du jeudi 16 au 22 septembre, le public pourra apprécier les films au Fine Arts Cinema Café du Novo-Centro, avec le soutien d’Altice, sponsor officiel de l’événement dans un engagement clair pour la promotion et la diffusion du septième art et le grand développement du cinéma local.

La onzième édition du Festival international du film des Beaux-Arts mettra en valeur le grand talent des meilleurs représentants du cinéma national, en montrant et en récompensant une sélection exquise de films réalisés localement qui témoignent de la maturité et de l’évolution du cinéma du pays.

Gregory Quinn, associé gérant, a remercié le soutien constant de ses sponsors et collaborateurs, tout en soulignant l’engagement de Caribbean Cinemas à présenter de grandes histoires locales, quel que soit le genre. Après plus d’un an de fermeture, nous sommes convaincus qu’il était nécessaire de souligner une fois de plus le développement de l’industrie locale. Avec ce festival totalement national et la présentation du meilleur du cinéma qui verra le jour dans l’événement de cette année, avec des films qui n’ont pas encore été montrés dans les salles et que le public dominicain pourra apprécier en avant-première.

C’est l’histoire « Más que el agua », produite et interprétée par Frank Perozo et Hony Estrella, réalisée par Amauris Pérez, qui donnera le coup d’envoi de ce festival de films locaux.

Sous la direction d’Amauris Pérez, ce drame urbain de 1:25:00 raconte l’histoire d’une famille soumise à une réalité sociale qui repose sur un sentiment universel, l’amour et l’attachement à notre famille ; un sentiment qui, dans certaines circonstances, peut nous amener à faire des choses inimaginables, pour le meilleur ou pour le pire.

Le casting est composé d’acteurs confirmés de la République dominicaine, parmi lesquels se distinguent : Frank Perozo, Hony Estrella, Laura Díaz, Axel Mansilla, Manuel Raposo, Micky Montilla, Josué Guerrero et Dalisa Alegría, pariant sur le talent créole, une vision qu’Amauris a toujours défendue lorsqu’il s’agit du cinéma dominicain.

Les amateurs du septième art pourront profiter de grands récits tels que « Mosh », « La rasante », « Motel », « Sin aliento », « El blanco », « Liborio », « Candela », « Santo Domingo » et « Malpaso », ainsi que de courts métrages dominicains dans nos cinémas des beaux-arts.

La cérémonie de coupure du ruban qui a inauguré la 11ème édition du festival était en charge des principaux dirigeants du Caribbean Cinemas Group, Gregory Quinn Carrady, associé directeur, et Zumaya Cordero, directeur du festival, Ana López directrice commerciale, les dirigeants d’Altice Dominicana, sa directrice de la communication et de la marque Maite Hernández.

Pour Altice, participer à ce festival représente une nouvelle occasion de réaffirmer notre engagement envers le cinéma dominicain, un lien que nous entretenons depuis sa première édition, il y a exactement 11 ans », a déclaré Maite Hernandez, directrice de la communication et de la marque d’Altice.

Cette version est particulièrement spéciale car non seulement elle revient dans son format habituel, mais elle a également une saveur très spéciale qui nous est propre. Aujourd’hui, nous célébrons le fait que le festival présente un programme qui place le cinéma dominicain indépendant en son cœur.

Au cours des cinq dernières années, Altice a soutenu l’industrie cinématographique en investissant directement plus de 200 millions de pesos. Aujourd’hui, nous confirmons que nous allons consacrer 200 millions de pesos supplémentaires au cours des quatre prochaines années, en maintenant notre engagement envers les talents locaux et en permettant aux gens de se connecter avec de grandes histoires, certaines fictives et d’autres basées sur la réalité.

« Je veux également profiter et souligner que, comme le veut la tradition, tous les clients d’Altice ont accès à des avantages exclusifs pendant toute la durée du festival, par le biais de notre plateforme Altice Cinema », a déclaré Maite Hernandez.

Tous les jours, ils bénéficient d’une réduction de 15 % et, bien sûr, de notre fameux 2 pour 1 le jeudi sur les billets via l’application My Altice. Et je ne sais pas si vous savez que vous pouvez aussi faire une demande en ligne sur le site Caribbean Pay. Et dans le cadre des avantages exclusifs destinés à enrichir encore l’expérience, nos clients pourront également participer à une projection privée pendant le festival.

C’est ainsi que nous réitérons notre engagement, qui va au-delà de la garantie de services de télécommunications de haute qualité aux particuliers et aux entreprises.

Chez Altice, nous avons l’objectif commun de parvenir à un pays meilleur et cela inclut, bien sûr, le développement de notre cinéma, qui est fait avec la fibre que tous les Dominicains possèdent.

Au cours du festival, des prix seront décernés pour le meilleur film, le meilleur réalisateur, le meilleur acteur, la meilleure actrice, le meilleur acteur secondaire, la meilleure actrice secondaire, le meilleur scénario et le meilleur court métrage, approuvés par un jury spécialisé, présidé par le critique de cinéma Félix Manuel Lora, avec Jimmy Hungría, Joan Prats, Pachico Tejada et Ariel Feliciano.

Le Festival International du Film des Beaux-Arts est rendu possible grâce au parrainage des marques alliées qui, depuis des années consécutives, soutiennent cette initiative culturelle et participent à la grande fête du cinéma et des amoureux de cette grande industrie. La fidélité et la confiance d’Altice Dominicana, est rendue possible grâce à Banco Popular, Mazola, Brugal, Café Santo Domingo, Listín Diario et Frank’s. Les billets et les laissez-passer pour le festival sont déjà en vente sur www.festivaldecinefinearts.com .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

treize − huit =