5 secrets de La Romana, un site incontournable en RD

La Romana est l’une des destinations dominicaines les plus populaires du pays en raison du grand nombre d’options qu’elle offre. Ses plages paradisiaques de sable blanc, Secretos De La Romanasa beauté naturelle et toutes sortes de loisirs et de divertissements font partie de ses attraits. Située à 80 kilomètres de Punta Cana et à 112 kilomètres de Saint-Domingue, la capitale dominicaine, c’est l’endroit idéal pour explorer le sud-est de la République dominicaine. Elle offre également une grande variété de possibilités pour les familles, les couples et les groupes d’amis grâce à ce voyage Flowo tout compris.

Dans cette région pousse la rose de Bayahibe, un cactus rose qui a été reconnu comme la fleur nationale du pays et qui figure sur les billets de banque dominicains. Voici tous les secrets que vous pourrez découvrir lors de votre visite :

Altos de Chavón, ville méditerranéenne de la République dominicaine.

Surnommée la « ville des artistes », cette charmante localité, située sur une colline, recrée un ancien village méditerranéen. Altos de Chavón est devenu un centre culturel dominicain où l’on peut visiter des musées, assister à un concert dans son imposant amphithéâtre, faire du shopping dans de nombreuses boutiques et goûter à la gastronomie locale dans ses restaurants.

De là, on peut voir la rivière Chavón, l’une des plus grandes de la République dominicaine. Il est possible de faire une croisière divertissante le long de cette rivière.

Cueva de las Maravillas (grotte des merveilles), héritage des Tainos

Cette impressionnante grotte souterraine a été découverte en 1926, bien qu’elle ait plus de 100 000 ans d’histoire. Trésor naturel mais aussi culturel, ses parois présentent des pictogrammes et des pétroglyphes, merveilleuse marque des Indiens Taïnos. Sur une longueur d’environ 800 mètres, 250 sont ouverts aux visiteurs, qui peuvent parcourir les galeries et les tunnels en 45 minutes.

Île de Saona, refuge des tortues de mer

Longue de 25 kilomètres et large de 5 kilomètres, connue sous le nom d’Adamanay par les Taïnos, c’est l’une des plus grandes îles du pays. Christophe Colomb a atteint cette île à la fin de l’année 1494, lors de son deuxième voyage. Isla Saona, qui fait partie du Parque Nacional del Este, se distingue par ses formations coralliennes captivantes, ses plages vierges, ses vastes mangroves et par le fait qu’elle est un site de nidification de tortues très important pour le pays.

C’est un refuge d’une grande valeur écologique. Nous vous recommandons de visiter le charmant village de pêcheurs de Mano Juan, avec ses maisons en bois colorées, ainsi que la lagune des flamants roses.

Boca de Yuma, un village très local

Située au nord-est du Parque Nacional del Este, cette petite ville est idéale pour découvrir la vie locale et goûter à la cuisine dominicaine dans l’un des restaurants de fruits de mer qui bordent la promenade.

Higüey et son histoire

Higüey est une autre ville de La Romana. Forte de son histoire, nous vous recommandons de visiter la basilique romane de La Altagracia et l’église de San Dionisio, l’une des plus anciennes du continent américain.

Un voyage unique à la découverte des secrets de la RD en formule ALL INCLUSIVE à partir de 750 euros.

Source: viajar.elpriodico.com

En savoir plus : Destinations

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × quatre =

Verified by MonsterInsights