Accord DGA et CCPSD : Renforcer le commerce et la croissance économique en RD

La Chambre de Commerce et de Production de Saint Domingue s’engage à collaborer et à soutenir la DGA avec des initiatives visant à encourager le commerce extérieur, ainsi qu’à former les entrepreneurs sur « Despacho 24 horas » et « Exporta Más ».

La Direction générale des douanes (DGA) et la Chambre de commerce et de production de Saint-Domingue (CCPSD) ont signé un accord de collaboration par lequel elles développeront des procédures visant à promouvoir, dans la mesure du possible, l’échange mutuel d’informations qui sera géré par l’utilisation d’une interface de programmation d’applications (API).

La Chambre de Commerce et de Production de Saint-Domingue s’est engagée à collaborer et à soutenir la DGA avec des initiatives visant à encourager le commerce extérieur, ainsi que dans l’instruction aux entrepreneurs sur le « Despacho 24 horas », « Exporta Más », parmi d’autres programmes et activités à promouvoir parmi la communauté d’affaires et qui sont développés de temps en temps par la Direction Générale des Douanes.

Entre-temps, la DGA fournira au (CCPSD), les numéros de certificat d’Opérateur Économique Agréé (OEA) des entreprises enregistrées comme telles, afin qu’elles puissent être ajoutées au Registre du Commerce.

Le directeur de la DGA, Eduardo Sanz Lovatón, a souligné le rôle important joué par la Chambre de Commerce et de Production de Saint-Domingue, pour le bon développement des activités commerciales, non seulement dans cette ville, mais aussi dans le pays.

« La signature de cet accord me remplit d’une grande satisfaction, car il fut un temps où j’étais moi aussi un utilisateur des services offerts par cette chambre. Ici, à la DGA, nous croyons au partage de l’information avec vous et je suis convaincu que, grâce à cette étape, nous obtiendrons une meilleure efficacité dans le développement des activités commerciales de notre pays », a-t-il déclaré.

Sanz Lovatón a également indiqué qu’il était essentiel que les deux entités travaillent ensemble pour que les entrepreneurs dominicains puissent continuer à se développer, et a souligné que c’était le message du président Luis Abinader, que le secteur privé devait se développer et, à son tour, créer des emplois qui génèrent de l’esprit d’entreprise, car cela ajoute de la valeur à nos processus économiques, et que c’est là que se trouve l’avenir du commerce dominicain.

De son côté, Mme Lucile Houellemont, présidente de la Chambre de commerce et de production de Saint-Domingue, a déclaré que cet accord serait important pour que la DGA continue à jouer son rôle de facilitateur du commerce, afin que les entreprises dominicaines soient chaque jour plus nombreuses à exporter.

« Nous nous concentrons sur la mission de notre président Luis Abinader : parvenir à une bureaucratie zéro dans les institutions de l’État et, grâce à cela, nous atteindrons l’efficacité dans chacun de nos processus.

En savoir plus sur l’accord

Selon la gestion des communications, les douanes fourniront des informations générales et des statistiques sur les positions tarifaires des marchandises importées et exportées, conformément aux règlements établis par la loi et aux normes applicables.

De son côté, la Chambre de commerce et de production de Saint-Domingue coopérera avec la DGA pour la diffusion et l’éducation à la loi douanière et à ses règlements.

De même, elles ont convenu de fournir un accès gratuit à l’information dans le système de registre commercial des entreprises enregistrées, en fonction de leur capacité et de leur disponibilité, conformément aux lignes directrices et aux limitations de la loi n° 172-13 ; tout cela afin de promouvoir la collaboration interinstitutionnelle en matière de culture numérique et de commerce électronique, en sauvegardant les droits de propriété industrielle liés à ces activités et en unissant les efforts pour atteindre l’intérêt supérieur de l’État dominicain.

En même temps, il pourra contribuer à structurer des programmes d’éducation et de formation en collaboration avec la Direction générale des douanes.

Source : Proceso.com.do

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux × trois =

Verified by MonsterInsights