La RD s’impose comme l' »économie star de l’Amérique latine »

Dans un contexte où l’Amérique latine est confrontée à d’importants défis économiques, la RD apparaît comme un phare de croissance et de stabilité, selon un article récent de Michael Stott pour le Financial Times. Avec une économie affichant un taux de croissance annuel moyen impressionnant de 4,9 % au cours des cinquante dernières années, cette nation caribéenne de 11,4 millions d’habitants se classe au septième rang des économies d’Amérique latine, dépassant des pays plus importants tels que l’Équateur et le Venezuela.

Cette réussite économique se reflète non seulement dans les chiffres de la croissance, mais aussi dans la vision et le leadership du président Luis Abinader, dont la popularité atteint un remarquable taux d’approbation de 69 %. Sous son administration, la RD a connu une augmentation sans précédent des dépenses sociales, tout en favorisant un climat propice à l’investissement et aux affaires. Ces politiques ont non seulement contribué à l’essor économique du pays, mais ont également favorisé la paix sociale et le bien-être des citoyens.

La transformation économique de la République dominicaine, qui est passée d’une nation agricole à une économie manufacturière puis orientée vers les services, sous l’impulsion du tourisme et d’un système financier élargi, a été fondamentale pour sa prospérité actuelle. Malgré les défis mondiaux et régionaux, tels que le changement Economia RDclimatique et la proximité d’Haïti, le pays a maintenu le cap sur le développement durable et l’attraction des investissements.

Rapport du FMI

Le rapport du FMI de l’année dernière suggérait qu’avec la poursuite des réformes, la République dominicaine pourrait devenir une économie avancée d’ici 2060. Cet optimisme se reflète dans la confiance des investisseurs qui, inspirés par le leadership du pays sous la direction du président Abinader, considèrent la République dominicaine comme une destination attrayante pour relocaliser les chaînes d’approvisionnement plus près des États-Unis.

Cette reconnaissance internationale et cette confiance dans les dirigeants du pays soulignent le potentiel de la RD, non seulement en tant que destination touristique de premier plan, mais aussi en tant que pôle économique émergent en Amérique latine. L’administration du président Abinader fait figure de modèle, démontrant que des politiques modérées en faveur de la croissance, combinées à des investissements stratégiques dans les services publics et les infrastructures clés, peuvent conduire à un développement économique durable et équitable.

L’article du Financial Times est disponible à l’adresse suivante : https://on.ft.com/3vfvQ4x

Source: Presidencia.gob.do

En savoir plus : Économie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − 16 =

Verified by MonsterInsights