RD est une destination clé et fiable pour les investissements

La République dominicaine avance à pas sûrs vers le progrès, à grands pas vers la diversification de sa matrice énergétique et le développement de sources de génération de plus en plus propres ; et sur ce chemin, InterEnergy Group accompagne le pays avec d’importants projets qui voient déjà le jour vers un horizon de zéro émission.

C’est ce qu’a déclaré Rolando González Bunster, président et fondateur d’InterEnergy Group, société mère de CEPM et d’Evergo, lors de sa participation à l’Americas Society/Council of the Americas, qui s’est tenue aujourd’hui à Saint-Domingue.

« La République dominicaine se distingue dans la région de l’Amérique latine comme une destination fiable et attrayante pour l’investissement et le développement de projets alignés sur une matrice énergétique de plus en plus propre. L’engagement du groupe InterEnergy à cet égard est ferme, comme il l’a démontré avec un investissement qui s’élèvera à plus de 2,5 milliards de dollars dans ce pays lorsque le projet CEPM Zero sera achevé », a déclaré le dirigeant.

Dans le cadre de ces projets, l’un des plus importants est le programme CEPM Zero, dans lequel le groupe vise à rendre CEPM neutre en carbone, grâce à l’utilisation d’énergies renouvelables telles que l’énergie éolienne et solaire, de systèmes de stockage tels que les batteries et les réservoirs, ainsi que l’utilisation d’hydrogène vert. Grâce à la combinaison de ces technologies, l’objectif est d’atteindre une pénétration de 30 % des énergies renouvelables dans la matrice du CEPM d’ici 2024-2025, de 60 % d’ici 2026-2028 et de 100 % d’ici la fin de la décennie.

Avec un investissement de plus d’un milliard de dollars, CEPM deviendra l’une des premières compagnies d’électricité à zéro émission et 100 % renouvelable au monde et contribuera à faire de la République dominicaine la première destination touristique à devenir un modèle de développement durable à l’échelle mondiale. Dans le cadre de cette mission, le projet Saona Sostenible est en cours de développement, grâce auquel l’île de Saona est devenue la première et la seule île de l’hémisphère à disposer d’une énergie 100 % renouvelable 24 heures sur 24, avec un investissement de 10 millions de dollars.

Conformément à ces engagements, le groupe a également encouragé la mobilité électrique par le biais de sa marque Evergo, qui est devenue le réseau de stations de recharge pour véhicules électriques le plus important et le plus sophistiqué de la région, avec une présence en République dominicaine, au Panama, en Jamaïque, au Mexique, à Aruba et bientôt en Uruguay, au Paraguay et en Espagne. Grâce à Evergo, plus de 1 000 000 kg d’émissions de CO2 ont été évités.

En résumé, le groupe InterEnergy joue un rôle de premier plan dans la région de l’Amérique latine et des Caraïbes, où il est présent et gère une capacité totale installée, disponible et en développement de plus de 2,0 GW, dont environ 40 % d’énergie renouvelable.

« L’expérience nous a montré, au cours de nos 30 ans d’histoire, que la transformation énergétique est un fait ; et, depuis le groupe InterEnergy, nous maintenons le leadership pour une transition organisée vers cet avenir, principalement axée sur la production renouvelable », a conclu le président du groupe InterEnergy.

Au sein de la délégation d’InterEnergy Group, Rolando González Bunster était accompagné de M. Roberto Herrera, directeur national d’InterEnergy Group en République dominicaine, membre de son conseil d’administration et directeur exécutif de la CEPM.

L’Americas Society/Conseil des Amériques (AS/COA), en collaboration avec la vice-présidence de la République dominicaine, réunit pour la première fois à Saint-Domingue des représentants du gouvernement et des cadres du secteur privé dans le cadre de la série de conférences sur les villes d’Amérique latine. Il s’agit d’un point de rencontre pour le développement d’opportunités d’investissement dans le pays en tant que centre logistique de la région, en plus d’aborder des questions liées au commerce, à l’énergie et à la technologie, entre autres.

Mme González Bunster a participé au panel « Faciliter l’investissement durable dans les secteurs stratégiques », en compagnie de Victor Bisonó, ministre de l’industrie, du commerce et de Mipymes, et d’Andrés Gluski, président-directeur général de The AES Corporation.

Source:Eldia.com.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

2 + 19 =

Verified by MonsterInsights