Le ministère de la jeunesse annonce le prix national de la jeunesse 2024

Le ministère de la jeunesse se prépare à présenter la 28e édition du Prix national de la jeunesse, une cérémonie qui se tiendra cette année à Santiago de los Caballeros le 31 janvier, Journée nationale de la jeunesse, consacrée à l’environnement et au changement climatique, et à laquelle assisteront le président Luis Abinader, le ministre de la jeunesse Rafael Jesús Féliz García, ainsi que d’autres hauts fonctionnaires.

Les résultats de l’appel à candidatures pour cette édition indiquent qu’un total de 498 jeunes de tout le pays ont posé leur candidature pour le prix national de la jeunesse. Il s’agit du nombre le plus élevé jamais enregistré pour ce prix, organisé par le ministère de la jeunesse.

Les comités nationaux d’évaluation du PNJ, composés de personnalités de haut niveau, ont choisi un total de 192 candidats, puis le comité exécutif du PNJ en a sélectionné 45. C’est de ce groupe que sont issus les 15 lauréats des différentes catégories qui seront récompensés ce soir-là.

Luis Antonio Tejada, coordinateur national du Prix national de la jeunesse, a expliqué que la direction de Féliz García au ministère de la jeunesse au cours des trois dernières années s’est engagée à faire du Prix national de la jeunesse un exercice paradigmatique qui dépasse les limites d’une tradition pour devenir un événement de justice et un héritage permanent dans l’histoire sociale dominicaine.

« L’appel à candidatures, qui a dépassé les attentes, est la preuve du retour à la crédibilité de toute la jeunesse dominicaine dans le Prix national de la jeunesse, faisant de l’administration du ministre Rafael Féliz García un jalon historique, pour avoir révolutionné de manière globale l’exercice de la méritocratie qui manifeste l’État dominicain, dans chaque jeune qui se distingue dans tous les domaines du développement national et international », a déclaré Tejeda.

Le nombre de candidats a dépassé celui de l’édition précédente, au cours de laquelle 470 jeunes de tout le pays s’étaient portés candidats, établissant ainsi un record à l’époque avec le plus grand nombre de candidats.

Tejeda a également souligné que la jeunesse dominicaine a accueilli avec beaucoup d’enthousiasme l’appel du CNP, qui apparaît comme un nouvel ingrédient de la valorisation de la jeune diaspora, qui réalise un travail florissant dans le développement de projets, d’objectifs, d’initiatives et de fonctions sur le territoire international.

« Plus de 40 jeunes Dominicains du continent européen, ainsi que du Mexique et d’Amérique du Nord (New York, Boston, Miami, New Jersey) ont été récompensés lors d’un événement sans précédent qui s’est déroulé à l’étranger », a-t-il déclaré.

Processus d’évaluation

Le comité national d’évaluation a reçu les profils des finalistes des provinces et, au cours d’un long débat qui s’est tenu dans les locaux de l’Institut supérieur CEF de Saint-Domingue, a décidé de choisir les 45 finalistes, après avoir discuté de la qualité des performances des participants et des projets présentés, des actions et des découvertes, ainsi que de l’impact national des faits qui consolident chaque action présentée dans les profils. Pour le résultat final, chaque comité provincial a décidé de choisir le meilleur profil comme finaliste dans chaque catégorie présentée dans sa province.

Les représentations étaient composées de personnalités locales de haut niveau de la vie publique et du secteur privé de chaque province, ainsi que d’un certain nombre d’entités indépendantes liées à la jeunesse et à l’engagement social dans le pays.

Le jury de haut niveau était également composé de représentants d’institutions telles que le ministère de l’agriculture, le conseil dominicain de l’agro-industrie, la banque agricole, Acción Empresarial para la Educación – Educa, Carmen Heredia de Guerrero, la Pontificia Universidad Católica Madre y Maestra, le ministère de l’éducation, Fondation Cruz Jiminián, Mescyt, Conseil national de l’entreprise privée (Conep), Association des recteurs d’université, Groupe Synergies Corporation et Fondation Cisama, Collège dominicain des journalistes, Parti de la libération dominicaine (PLD), Parti de la révolution moderne (PRM), Force populaire (FL) et Option démocratique.

L’Association nationale des jeunes entrepreneurs (ANJE), la fondation Sur Futuro, le ministère de l’environnement, Rotary International Rep. Dom., Mepyd-CASFL, l’Université Iberoamericana, le ministère de la culture, l’UASD et la direction générale des beaux-arts sont également présents.

En outre, la Jeune Chambre Internationale, le Parlacen, le Ministère des Affaires Etrangères et l’Institut des Dominicains à l’Etranger, le Vice-Ministre Carlos de la Mota et Jessica Monegro, pour le Consulat Dominicain à New York. Étaient également présents des représentants de Supérate, le MLB en République dominicaine, le Comité olympique dominicain, la Fondation Creso, le Miderec, le ministère de la Jeunesse, la liaison du pouvoir exécutif avec l’Église évangélique et la Chambre des députés.

À propos du prix national de la jeunesse

Il s’agit de la plus haute reconnaissance accordée par l’État dominicain, par l’intermédiaire du ministère de la jeunesse, à de jeunes Dominicains exceptionnels dans divers domaines.

Les candidats ont la possibilité de choisir la catégorie qui correspond à leur proposition d’évaluation, et les catégories comprennent 15 catégories dans différents domaines de formation. Ces catégories sont les suivantes : contributions à la communauté rurale, contributions aux droits de l’homme (enfants, adolescents et jeunes), sports internationaux, sports nationaux, développement culturel (art et culture), développement commercial et esprit d’entreprise, leadership politique, leadership religieux, mérite des étudiants pré-universitaires, mérite des étudiants universitaires, préservation et promotion des ressources naturelles, services sociaux volontaires en faveur de la communauté, amélioration professionnelle, amélioration personnelle et réalisations et contribution à la communauté dominicaine à l’étranger.

Source: Presidencia.gob.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 − cinq =

Verified by MonsterInsights