Le WTTC présente un guide sur le développement durable

Le Conseil mondial du voyage et du tourisme (WTTC) a lancé un guide à l’intention des entreprises du secteur, dans le but de simplifier l’établissement de rapports sur le développement durable et d’aider à atteindre les objectifs et les évaluations.

Le WTTC et Oliver Wyman, qui ont annoncé la publication du Sustainability Reporting Readiness Guide, ont déclaré qu’il s’agissait d’un outil stratégique destiné à guider les entreprises à travers les calendriers de mise en conformité et les évaluations de l’état de préparation, simplifiant ainsi le chemin vers une conformité durable.

Selon les responsables du document, ce guide est une boussole stratégique qui permet aux entreprises de décoder les complexités des rapports de durabilité, d’identifier les normes de conformité pertinentes, d’évaluer leurs données et la maturité de leur plateforme.

Ils estiment également que les gouvernements devraient fournir des orientations sectorielles et des exigences étape par étape pour faciliter l’entrée des entreprises dans cette nouvelle ère du développement durable.

Ce guide, selon eux, fournit aux secteurs public et privé l’orientation nécessaire pour entamer leur parcours en matière de rapports sur le développement durable.

Naviguer sur le chemin du développement durable

Elle a également publié un nouveau rapport intitulé « Navigating the sustainability journey : the impact of mandatory reporting in travel and tourism » (Naviguer sur la voie du développement durable : l’impact des rapports obligatoires dans le secteur des voyages et du tourisme), conçu pour relever les défis auxquels le secteur est confronté.

Le rapport explore l’impact des trois cadres de reporting de durabilité les plus influents dans le secteur – la directive sur la responsabilité sociale des entreprises (CSRD), les normes internationales d’information financière (IFRS) et le Climate Related Disclosures de la Securities and Exchange Commission (SEC) des États-Unis – et offre des conseils pour naviguer « efficacement » dans le paysage réglementaire changeant.

Selon le rapport, certaines entreprises de voyage et de tourisme ne sont pas préparées aux normes de conformité en matière de développement durable et une action urgente est nécessaire, en particulier en ce qui concerne les chaînes d’approvisionnement complexes et les rapports sur les émissions.

Julia Simpson, présidente-directrice générale du WTTC, a ainsi déclaré : « Les rapports sur le développement durable ne sont plus négociables pour les entreprises du secteur du voyage et du tourisme. C’est un défi que nous devons relever. Notre guide est un outil fiable pour naviguer dans la complexité des rapports et apporter de la clarté. Le secteur soutient son engagement en faveur d’un monde plus propre et plus résilient.

Source: Arecoa.com

En savoir plus : Points forts

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

deux + 16 =

Verified by MonsterInsights