Collado lance un programme de reconstruction des rues de Colonial City

Le ministre du tourisme, David Collado, a commencé à travailler sur le projet de reconstruction et de conditionnement des rues, trottoirs et conteneurs de la ville coloniale de Saint-Domingue, avec un investissement de plus de 109 millions de pesos.

Les travaux sont réalisés par le Comité d’exécution des infrastructures dans les zones touristiques (CEIZTUR) du ministère du Tourisme, dans le cadre du plan d’action 2022 de la ville coloniale, lancé par le gouvernement dominicain, qui vise à revitaliser les routes non incluses dans le projet de réhabilitation des rues financé par la Banque interaméricaine de développement (BID).

Il s’agit d’un projet complémentaire qui permettra de revitaliser toutes les routes de la ville coloniale et qui bénéficiera directement aux communautés de San Antón, Santa Bárbara, San Miguel, San Lázaro et également au sud-ouest.

Le ministre Collado a déclaré que l’exécution de ce projet est un signe de l’engagement du gouvernement dominicain à répondre aux demandes des différentes communautés de la ville coloniale et à faire du centre historique un modèle pour le pays et la région, générant développement et bien-être pour tous ses résidents, commerçants et visiteurs.

« Avec cet investissement, nous réitérons notre engagement envers cette ville coloniale et tous ses environs pour continuer à renforcer son offre touristique pleine d’histoire et de saveurs », a déclaré M. Collado.

Les travaux visent à dynamiser la structure productive associée au tourisme, avec l’amélioration de l’infrastructure routière de la ville coloniale.

Il améliorera également l’accessibilité des véhicules et des piétons, offrant aux résidents et aux touristes la sécurité et un environnement urbain propre et embelli.

Le projet comprend la réparation des rues, des chaussées, des bordures, des trottoirs, des murs, des ralentisseurs et l’enlèvement du revêtement en asphalte, des tablettes, des briques et des pavés.

Le ministre Collado était accompagné de la ministre de la Culture, Milagros Germán, et de Juan Mubarak, directeur national du patrimoine monumental du ministère de la Culture, entre autres responsables.

Source: Mitur.gob.do

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 − 1 =