La carte de vaccination est la clé du transport et du travail aujourd’hui

Le jour est arrivé où seules les personnes vaccinées contre le coronavirus qui présentent leur carte, et les personnes non vaccinées dont les tests PCR sont négatifs, pourront accéder aux espaces publics et privés et monter dans les transports publics de passagers, alors que la République dominicaine compte 5 082 077 personnes qui ont reçu leurs deux doses de vaccin et plus d’un million qui n’ont pas reçu la deuxième dose.

Une semaine après la levée du couvre-feu et, avec lui, des restrictions à la mobilité des citoyens, le processus de vaccination a été accéléré et 347 554 doses ont été appliquées.

Le processus s’est accéléré à partir du 11 octobre, lorsqu’il a été annoncé que huit jours plus tard entrerait en vigueur la résolution 00048, qui stipule que la carte de vaccination sera une condition préalable à l’entrée dans les banques, les restaurants, les centres commerciaux, les centres de divertissement, les hôpitaux, les cliniques, les écoles et les universités.

Les plus jeunes
La population jeune, entre 18 et 35 ans, est celle qui s’est le plus rendue dans les centres de vaccination, comme celui situé dans le Centre olympique Juan Pablo Duarte, dans le District national, comme l’a confirmé le Dr Lisbert Pérez Ortiz, superviseur du centre.

Un décompte effectué par Listín Diario montre que des 12 124 572 doses qui avaient été appliquées jusqu’au 10 octobre, avant la levée de l’état d’urgence, jusqu’à hier, dimanche, le nombre est passé à 12 472 126, soit un total de 347 554 doses appliquées.

La première dose était la plus demandée
Ceux qui sont venus pour leur première dose en une semaine seulement étaient 152 010, passant de 6 138 558 à 6 290 568. Parmi eux, plus de 1 200 000 000 n’ont pas encore terminé le programme de vaccination antivirale.

Ceux qui ont terminé leur deuxième dose étaient 111 496, passant de 4 970 587 à un total de 5 082 077, selon le tableau publié sur le site VacunateRD.

Par la troisième dose
Un groupe qui n’a pas été laissé de côté est celui des personnes qui ont opté pour la troisième dose ou le rappel contre le coronavirus qui cause la maladie Covid-19. En une semaine, 84 048 personnes l’ont fait, pour un total de 1 099 481.

La résolution 00048 stipule, au paragraphe 3, que « dans tous les cas, les personnes âgées de plus de 12 ans doivent présenter à l’autorité publique ou privée correspondante un document d’identité et leur carte de vaccination avec au moins deux doses du vaccin Covid-19, tous deux en original ou en copie physique ou numérique lisible ».

Ces mesures encouragent
Allez vous faire vacciner
Jeudi dernier, le ministre de la Santé publique, Daniel Rivera, a annoncé une sorte d’assouplissement de la mesure, indiquant qu’à partir d’aujourd’hui, les personnes qui ont une dose datant de moins d’un mois peuvent entrer sans problème dans les lieux publics ou fermés.
En plus de la carte, l’utilisation de masques et le lavage des mains resteront obligatoires et les établissements ne pourront recevoir des personnes qu’à 75 % de leur capacité.

Plus de vaccins
Samedi, 500 personnes ont été enregistrées, avec une prédominance des vaccinations de première dose, suivies des vaccinations de deuxième et troisième dose. Les jours précédents, le médecin a déclaré que l’assistance ne dépassait pas 200 personnes pendant toute la journée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 − 4 =