La République dominicaine se rapproche de la création de son agence spatiale

Le Ministre de la Défense, le Lieutenant Général Carlos Luciano Díaz Morfa, ERD, a reçu la visite de courtoisie de l’ingénieur spatial dominicain Scarlin Hernández, ainsi que du Directeur Général du Corps Spécialisé de la Sécurité Aéroportuaire et de l’Aviation Civile (CESAC), le Major Général Technicien d’Aviation Carlos Febrillet Rodríguez, FARD, et le Vice Consul Dominicain à Boston, Luis Rosario, une occasion propice à une importante réunion avec les entités et les ministères qui feront partie du Conseil National des Affaires Aéronautiques de la République Dominicaine.

L’objectif de la création de cette entité spatiale est de représenter le pays auprès du Bureau des Nations unies pour les affaires spatiales (UNOOSA), ainsi que d’autres institutions et réseaux internationaux connexes, afin d’établir des critères juridiques, des politiques économiques, des projets et des programmes de coopération avec les agences spatiales internationales au profit des secteurs productifs nationaux. En outre, coordonner les politiques et les programmes dans les domaines de l’enseignement de base, secondaire et supérieur pour le développement des sciences, des technologies, de l’ingénierie, des arts et des mathématiques (STEAM).

Pour l’instant, il a été défini que ce Conseil national des affaires aéronautiques sera composé des ministères de la Présidence, des Affaires étrangères, de la Défense, de l’Économie, de la Planification et du Développement, de l’Enseignement supérieur, de la Science et de la Technologie, ainsi que d’autres institutions publiques, privées et d’enseignement supérieur.

Ont également participé à cette réunion de socialisation le ministre de la Jeunesse, Rafael Jesús Féliz García ; le vice-ministre de la Présidence, Martín Rivera Gabirondo ; le vice-ministre de l’Air et de l’Espace, le général de division Juan Manuel Jiménez García, FARD ; le directeur de l’Institut supérieur de la défense (INSUDE), le général de brigade Francisco Antonio Ovalle Pichardo, ERD ; le directeur adjoint de l’Institut dominicain de l’aviation, Héctor Porcella, accompagné de son conseiller, M. Franklin Polanco.

Parmi ces 14 institutions étaient également représentés le ministère des affaires étrangères (MIREX), le ministère de l’économie, de la planification et du développement (MEPyD), le ministère de l’éducation, de la science et de la technologie (MESCyT), l’Institut technologique des Amériques (ITLA) et l’Institut technologique de Saint-Domingue (INTEC).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

8 − cinq =