Le téléphérique de Puerto Plata reprendra ses activités jeudi prochain

Le téléphérique de Puerto Plata reprendra officiellement ses activités le jeudi 10 mars après un programme intense de maintenance, d’adaptation de ses installations et de certification pendant plus de neuf mois.

Lors d’une conférence de presse tenue dans ses installations ce dimanche avec les autorités locales, les membres du conseil d’administration et la direction, la société colombienne Intecno, qui a supervisé l’ensemble du processus, a remis un certificat garantissant les opérations.

Gustavo Mejía, représentant d’Intecno, a souligné qu’en septembre, ils ont commencé par effectuer un diagnostic des changements nécessaires pour mettre les installations aux normes actuelles, rappelant que le téléphérique a été construit dans les années 1970 par l’entreprise italienne Ceretti e Fanfani, conformément aux modèles européens.

Il a souligné que l’ensemble du système de contrôle a été validé, que toute la structure de support a été renouvelée, ainsi que le système de freinage d’urgence et tout le système d’exploitation, de sorte qu’il est désormais conforme à toutes les normes de sécurité internationales.

L’ingénieur Freddy Fernandez, représentant le personnel technique, a rappelé que les installations ont été conçues en 1969 et que la construction a commencé en 1971 et a été inaugurée le 19 juin 1975.

Lors de la cérémonie, Mme María Amelia Finke Brugal, membre du conseil d’administration, a pris la parole, soulignant le grand travail qui a été réalisé pour adapter le téléphérique ; la sénatrice Ginette Bournigal, qui a souligné l’effort et l’intérêt du conseil d’administration et du personnel technique des installations, tandis que la gouverneure Claritza Rochtte a loué l’intérêt du président de la République pour les travaux et le travail réalisé par l’administration pour adapter les zones au sommet de la montagne.

L’administrateur du téléphérique, Carlos Atahualpa Paulino, a également souligné l’intérêt d’Abinader et des ministres David Collado, du Tourisme, et José Ignacio Paliza, de la Présidence, pour que le funiculaire soit dans des conditions optimales afin de garantir la sécurité des visiteurs et qu’ils puissent profiter d’un « environnement toujours meilleur ».

Il a également remercié le soutien du conseil d’administration, des autorités locales et de tout le personnel du téléphérique, ainsi que les services de sécurité et d’urgence qui ont apporté leur soutien à tout moment.

Dimanche après-midi, le téléphérique a proposé des visites gratuites dans le cadre des préparatifs de sa réouverture jeudi.

Ont également assisté à la conférence de presse le maire Roquelito García, les membres du conseil d’administration, ainsi que les autorités locales et les organisations policières et militaires.

Incident

Le 23 mai 2021, 32 passagers et deux opérateurs de téléphérique ont été suspendus pendant des heures lorsqu’une des poulies a été endommagée, ce qui a nécessité le lancement d’une opération de sauvetage impliquant les organismes de secours locaux, le personnel du téléphérique et les équipes du téléphérique de Saint-Domingue, le Centre des opérations d’urgence (COE) et d’autres institutions.

Détails

L’ingénieur Freddy Fernández a indiqué qu’en plus de 800 000 voyages, avec plus de 10 millions de personnes transportées, le téléphérique de Puerto Plata n’a pas eu une seule personne blessée au cours de ses 46 années de fonctionnement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

3 × deux =