Le Venezuela lève la restriction Covid-19 sur les voyages en République dominicaine

L’Institut national de l’aviation civile (INAC) du Venezuela a annoncé lundi que la restriction des vols internationaux a été prolongée en raison du covid-19, à l’exception des routes reliant le pays des Caraïbes à la Turquie, au Mexique, au Panama, à la République dominicaine, à la Bolivie et à la Russie.

« Exceptionnellement, seules les opérations aérocommerciales sont autorisées pour le transfert de passagers, de marchandises et de courrier entre la République bolivarienne du Venezuela et les pays frères que sont la Turquie, le Mexique, le Panama, la République dominicaine, la Bolivie et la Russie », peut-on lire dans un communiqué de l’INAC qui, dans ce cas, n’a pas précisé la durée de cette prolongation.

Le 12 mars de l’année dernière, le gouvernement vénézuélien a suspendu tous les vols en provenance d’Europe et de Colombie, initialement pour un mois, « pour se joindre aux processus préventifs au niveau international » et tenter d’empêcher l’arrivée de Covid-19 dans le pays des Caraïbes, une mesure qui a été étendue quelques jours plus tard au reste des connexions.

Et en novembre, l’INAC a annoncé l’ouverture des premières routes vers le Panama, la Turquie, la République dominicaine, l’Iran et le Mexique, qui ont ensuite été rejoints par la Bolivie et la Russie, liste dont le pays perse a ensuite été rayé.

Dans sa déclaration d’aujourd’hui, l’autorité de l’aviation a expliqué qu’elle a pris cette décision « conformément aux directives de l’exécutif national, afin de garantir la santé des citoyens résidant » dans le pays « par des politiques permettant d’atténuer les effets causés par la pandémie ».

Enfin, il a exhorté « les opérateurs aériens et les agences de voyage à ne pas vendre de billets sur des itinéraires autres que ceux approuvés ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

18 − huit =