Tenue de la conférence « Nouvelle vision économique et politique des femmes

L’école de communication de la Pontificia Universidad Católica Madre y Maestra (PUCMM) et le Women Economic Forum-Caribbean (WEF) ont organisé jeudi dernier 22 juillet la conférence « Nouvelle vision économique et politique des femmes » avec la sénatrice du district, Faride Raful et la journaliste et présentatrice des programmes « La cosa como es » et « El Día » Edith Febles.

Edith Febles a partagé son expérience des barrières que les femmes doivent surmonter sur le lieu de travail :  »Je m’inquiète que les entités ne mettent pas leurs espaces à la disposition des femmes pour qu’elles puissent travailler en toute égalité ».

Que le viol et le harcèlement des femmes ne fassent pas l’objet d’un débat, un engagement réel et sérieux », a réfléchi Edith devant le public d’étudiants, d’enseignants et d’invités du congrès qui étaient présents.

Faride Raful a mis l’accent sur ses expériences en tant que législatrice et sur l’éducation dans un système inégalitaire qui manque d’éducation démocratique dans les écoles et les universités, pour mieux comprendre les rouages de la politique, mais plus encore pour offrir des espaces aux femmes, a-t-elle dit.

Les deux professionnels ont convenu que la participation des femmes est un élément crucial pour faire de la société une entité équilibrée, qui permet le développement de différents domaines tels que l’économie, la culture et la politique.

Mme Ana Bélgica Güichardo, directrice de l’école de communication de la PUCMM, a remercié les intervenants et les invités au nom de l’université, et a souligné l’importance de travailler en collaboration avec le Women Economic Forum Caribbeans et Pizzolante, afin de promouvoir des réflexions qui permettent le dialogue entre les différents secteurs de la société au profit du pays et de la région.

Outre la participation du gouvernement, Jhohanna Salgado, la directrice du WEF-Caraïbes, a annoncé l’intégration de la PUCMM en tant que partenaire académique en République dominicaine, ainsi que la participation du directeur de son école de communication, et transcende ainsi la programmation de l’agenda qui comprend des panels, des conférences et des entretiens sur le leadership, la compétitivité, l’esprit d’entreprise, la durabilité, la science, la technologie et l’innovation, par des personnalités de haut niveau.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

15 − 15 =