Trois hôtels fermés pendant trois jours en raison des dégâts causés par Fiona

Les clients du Sanctuary Cap Cana, du Hyatt Zilara Cap Cana ou du Hyatt Ziva Cap Cana ont été relogés dans une autre propriété.

Playa Hotels & Resorts, a temporairement fermé les complexes Sanctuary Cap Cana, Hyatt Zilara Cap Cana et Hyatt Ziva Cap Cana jusqu’au vendredi 23, en raison de l’impact direct de l’ouragan Fiona dans le pays.

« Nous sommes heureux d’annoncer que nos clients et nos associés n’ont subi aucune blessure liée à l’ouragan », a déclaré Playa Hotels & Resorts dans un communiqué publié sur son site Web.

Elle a indiqué que les clients du Sanctuary Cap Cana, du Hyatt Zilara Cap Cana ou du Hyatt Ziva Cap Cana ont été relogés dans une propriété sœur ou, s’ils le souhaitent, ils peuvent choisir de partir plus tôt sans encourir de pénalités.

« Nos équipes vont immédiatement commencer à évaluer l’impact de la tempête sur nos propriétés dans la région », indique le communiqué.

Elle a également souligné que le personnel de la station dispose de la formation, des ressources et de l’expérience nécessaires pour assurer la sécurité des clients.

L’ouragan Fiona, de catégorie 1, a fortement touché la région orientale, causant des dommages aux infrastructures hôtelières, ainsi qu’aux habitations, aux restaurants de la zone de la plage et la suspension du service d’électricité.

Asonahores

L’Association des hôtels et du tourisme de la République dominicaine (ASONAHORES) a déclaré que la plupart des dommages causés par l’ouragan Fiona « ont été signalés en termes de jardinage et d’accès aux rues, qui ont été rapidement aidés, tant par les autorités dominicaines que par les brigades des hôtels elles-mêmes ».

Asonahores a déclaré avoir effectué « une première enquête sur les dommages causés » par Fiona et a souligné « le protocole correct de prévention des risques mis en œuvre par les hôtels membres de la guilde, où aucun incident avec des touristes ou des employés n’a été signalé ».

IDAC

Le directeur général par intérim de l’Institut dominicain de l’aviation civile (IDAC), Héctor Porcella, a indiqué que l’aéroport international de Punta Cana a repris ses activités lundi après sa fermeture temporaire due au passage de Fiona, et que l’aéroport international Las Américas (AILA) fonctionne également normalement.

Il a toutefois précisé que les vols à destination et en provenance des aéroports d’Arroyo Barril à Samaná et de La Romana sont toujours suspendus, mais qu’au fur et à mesure que les effets de l’ouragan s’atténueront, les opérations reprendront dans les autres aérogares qui ont dû être fermées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

19 − douze =