Le prix Epifanio Lantigua 2023 récompense le travail journalistique au service du tourisme

L’Association dominicaine de la presse touristique (Adompretur) a reconnu mardi le précieux contenu informatif fourni par les journalistes dans le cadre de leur couverture de l’un des secteurs les plus dynamiques et en plein essor de l’économie dominicaine, le tourisme, en décernant les prix Epifanio Lantigua2023.

Cette dix-neuvième édition a rassemblé les travaux écrits et audiovisuels de 29 journalistes de différentes régions du pays, qui ont présenté des reportages pour concourir dans huit catégories régionales et thématiques.

La journaliste Mayelin Acosta, du journal Hoy, est devenue la grande gagnante de cette année avec une série de reportages sur le développement du tourisme dans la zone protégée de l’île de Saona, et a remporté un prix dans la catégorie Presse écrite pour son travail.

Dans la catégorie presse numérique, le prix a été décerné à « Sargasses, le bon et le mauvais côté de son arrivée sur les côtes dominicaines », écrit par la rédactrice économique d’Acento, Katherin Luna.

Le Diario Libre a également remporté cette catégorie, grâce à la journaliste Jessica Leonor, avec les reportages « Moca : route historique, culturelle et gastronomique » et « Connaître Espaillat, la destination qui surprend par sa diversité », pour lesquels elle a reçu une mention honorable.

Massiel de Jesús, du journal elDinero, a partagé une mention honorable avec Leonor pour son travail « Isla Saona : paradisiaque, tentante et baignée d’eaux bleues ».

Source: Mitur.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

onze − 11 =

Verified by MonsterInsights