Le secteur aéronautique, clé de la reprise du tourisme en RD

OACI : « Le secteur aéronautique a été la clé de la reprise du tourisme en RD ».

Le secrétaire général de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI), Juan Carlos Salazar, et le directeur régional pour l’Amérique du Nord, l’Amérique centrale et les Caraïbes de cet organisme, Melvin Cintron, se sont accordés pour définir le secteur aéronautique comme un facteur clé de la reprise du tourisme en République dominicaine, après l’impact de la pandémie de Covid-19.

Les deux autorités de l’organe directeur de l’aviation civile mondiale ont déclaré que les institutions aéronautiques du pays ont rempli de manière responsable et efficace la tâche complexe consistant à assurer la sécurité et la suffisance des vols internationaux pour soutenir la stratégie adoptée par le gouvernement dominicain pour récupérer en un temps record le fonctionnement de son principal secteur économique.

Salazar et Cintron ont tous deux félicité le président Luis Abinader et le ministre du tourisme, David Collado, pour la sagesse d’avoir créé le cabinet du DGACtourisme et d’avoir articulé un effort conjoint avec tous les acteurs publics et privés de l’industrie touristique, où l’activité aéronautique joue un rôle essentiel, compte tenu de l’insularité de la République dominicaine.

Dans les mêmes termes, le secrétaire de la Commission latino-américaine de l’aviation civile (CLAT), Jaime Binder, a félicité l’Institut dominicain de l’aviation civile (IDAC) pour avoir offert les facilités, conjointement avec l’OACI et l’Autorité de l’aviation civile de Singapour, pour organiser dans le pays la réunion des directeurs généraux de l’aviation civile des Amériques sur la résilience de l’aviation et l’atelier sur la conformité aux normes et pratiques recommandées par l’OACI (SARP).

Les hauts représentants de l’OACI et de la CLAT ont émis leurs considérations lors de leur participation à la deuxième journée du conclave qui s’est tenu dans la communauté touristique de Punta Cana, où sont également intervenus le ministre du Tourisme et le fondateur et dirigeant du Groupe Puntacana, Frank Rainieri.

Le directeur général par intérim de l’IDAC, Hector Porcella, a également déclaré que le choix du pays pour accueillir la réunion est une reconnaissance des efforts déployés par le gouvernement du président Abinader pour soutenir la relance de l’aviation civile, un secteur stratégique pour soutenir le développement et la croissance durable du tourisme.

En savoir plus: TOURISME

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

cinq × 5 =