Arajet et l’ambassade de RD en Jamaïque inaugurent une route historique

 »La mise en place d’un vol direct entre nos pays représente l’une des réalisations les plus importantes et les plus transformatrices que la République dominicaine et la Jamaïque ont accomplies au cours de leurs 58 années de relations diplomatiques ».

La sénatrice Kamina Johnson Smith, ministre des affaires étrangères et du commerce extérieur de la Jamaïque, et l’ambassadrice de la République dominicaine en Jamaïque, Angie Martinez, ont accueilli le premier vol d’Arajet en compagnie de nombreux représentants du gouvernement local, dont le ministre des transports et des mines, Audley Shaw, le ministre de l’industrie, du commerce et de l’investissement, le sénateur Aubyn Hill, le chef de l’opposition et président du People’s National Party, Mark Golding, et l’archevêque de Kingston, le révérend Kenneth Richards, entre autres.

La compagnie aérienne dominicaine Arajet, en collaboration avec l’ambassade dominicaine en Jamaïque, a ouvert lundi une ligne directe entre Saint-Domingue et Kingston, reliant ainsi les deux nations directement pour la première fois.

Les vols, qui auront deux fréquences hebdomadaires, représentent une occasion précieuse pour Arajet et l’Ambassade de dynamiser l’offre aérienne et touristique, de renforcer les liens de coopération et de construire un pont qui permet la communication et le transport des voyageurs nationaux et internationaux.

Kamina Johnson Smith, ministre des affaires étrangères et du commerce extérieur de la Jamaïque, a déclaré que « le vol direct d’Arajet entre Saint-Domingue et Kingston inaugure une nouvelle ère de relations bilatérales entre nos pays ».

Pendant ce temps, l’ambassadrice dominicaine en Jamaïque, Angie Martinez, a souligné la réalisation que représente la connectivité entre les deux nations, qu’elle a décrite comme une étape historique de grande importance pour le commerce, l’investissement, le tourisme et les échanges culturels entre la République dominicaine et la Jamaïque. « Mesdames et Messieurs, aujourd’hui est un jour d’or dans notre histoire. La mise en place d’un vol direct entre nos pays représente l’une des réalisations les plus importantes et les plus transformatrices que la République dominicaine et la Jamaïque ont accomplies au cours de leurs 58 années de relations diplomatiques.

Angie Martinez a avoué que l’obtention d’une connectivité directe était l’un de ses objectifs « les plus importants » depuis sa nomination, pour lequel elle a élaboré un programme de travail intense avec les institutions gouvernementales en Jamaïque et en République dominicaine.

« Je suis très heureux de voir arriver l’avion d’Arajet et je remercie son PDG et fondateur, Victor Pacheco, d’avoir eu la vision de relier les deux pays et de faire de notre rêve une réalité. Ce vol direct d’Arajet change définitivement la donne, c’est un point de départ pour écrire un nouveau et meilleur chapitre de l’histoire de nos pays », a déclaré M. Martinez après l’arrivée du premier vol à l’aéroport international Norman Manley en provenance de la République dominicaine. La diplomate a souligné que l’objectif de son administration est « que la Jamaïque et la République dominicaine renforcent davantage leur potentiel en tant que partenaires commerciaux, dans un contexte de réciprocité et d’équilibre, où les deux nations construisent une richesse mutuelle ».

Les passagers auront la possibilité de voyager entre les deux pays les lundis ou les vendredis, en partant de Saint-Domingue à 17 h 20 et en arrivant à 17 h 55 en Jamaïque, et en partant de la Jamaïque à 18 h 40 et en arrivant à 21 h 05 à Saint-Domingue.

Pour sa part, Victor Pacheco Mendez, PDG et fondateur d’Arajet, a déclaré : « Mon rêve est qu’un touriste visitant la République dominicaine depuis l’Europe ou les États-Unis, par exemple, puisse passer quelques jours dans mon pays, apprendre à danser le merengue et profiter de nos merveilleuses plages de sable blanc, puis profiter de ces vacances pour venir à Kingston et être contaminé par le reggae et visiter Ocho Rios, Montego Bay et les chutes d’eau magiques qu’offre ce beau pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 × 1 =