Le Conseil de l’aviation civile commence l’année 2022 en approuvant de nouvelles routes aériennes

Le président de l’Office de l’aviation civile (JAC), José Marte Piantini, a signalé mercredi qu’il continue à ajouter de la connectivité à la République dominicaine et, après des mois de travail avec le secteur de l’aviation et du tourisme, ont demandé de nouvelles routes pour étendre leurs opérations à destination et en provenance du territoire dominicain.

Marte Piantini a souligné que cela est possible grâce au travail réalisé avec les compagnies aériennes, les opérateurs aéroportuaires, les autorités sanitaires nationales, les acteurs et les opérateurs du secteur aérien.

Lors de la première réunion de la plénière de la JAC de cette année, qui s’est tenue mercredi, JetBlue Airways a reçu l’autorisation d’exploiter 17 vols sur la ligne Boston/Puerto Plata/Boston, sur des appareils A320 d’une capacité de 186 passagers, ce qui représente une offre de 6 324 sièges de janvier au 2 avril 2022, une ligne qui n’était jusqu’à présent exploitée par aucune compagnie aérienne.

A cet égard, le président de la JAC a déclaré que « ce sont les premières d’une série d’opérations qui vont se multiplier dans les semaines à venir ».

Plus de routes
Dans la même veine, la plénière a approuvé l’inclusion par American Airlines de la route Miami/Samaná/Miami dans son permis d’exploitation.

Le début de ces opérations est prévu pour mars de cette année avec une fréquence de deux vols par semaine, et un nombre de sièges estimé à 8 056 de mars 2022 à février 2023.

« Ces routes ne sont actuellement exploitées par aucune compagnie aérienne. Et avec leur entrée en service dans le pays, nous commençons l’année avec de bonnes actions pour la connectivité aérienne du pays. Depuis le JAC, nous poursuivons notre engagement à continuer de renforcer les opérations aériennes en République dominicaine », a déclaré Marte Piantini.

Il a ajouté que l’inclusion de cinq nouvelles routes à l’opérateur aérien national Sky High Aviation Services, pour relier Saint-Domingue aux destinations de Maracaibo, Valence, Caracas, l’île de Margarita et la Guadeloupe, augmentant avec ces opérations aériennes les vols directs de Saint-Domingue vers ces destinations en Amérique du Sud.

Au cours de la période allant de janvier 2019 à octobre 2021, Sky High Aviation Services a mobilisé 74 338 passagers au cours de 4 196 opérations d’arrivée et de départ.

De plus, lors de cette première réunion, l’assemblée plénière a approuvé la délivrance d’un permis d’exploitation à Rutas Aéreas, C.A. (Rutaca Airlines), pour l’exploitation de trois vols hebdomadaires sur la route Caracas/Puerto Plata/Caracas, avec une estimation de 37 440 nouveaux sièges pendant une année d’exploitation.

Au cours des 15 dernières années, Rutaca Airlines a opéré en République dominicaine sur une base non régulière (charter), accumulant ainsi une expérience large et renforcée. Cet opérateur aérien a mobilisé 3 541 passagers lors de 294 opérations entrantes et sortantes de janvier 2019 à octobre 2021 sur des lignes charter.

Enfin, les membres du JAC ont approuvé la demande d’exploitation relative au Code Share entre Iberia Líneas Aéreas de España et El Al Israel Airlines, LTD, pour l’exploitation de la ligne Madrid/Santo Domingo/Santo Domingo pendant la saison d’hiver.

Le Code Share entre Iberia Líneas Aéreas de España et El Al Israel Airlines étend la connectivité entre les destinations Tel Aviv (Israël), Madrid (Espagne) et Santo Domingo (République Dominicaine), dans la mesure où une partie des opérations sera effectuée par l’opérateur El Al Israel Airlines sur la route Tel Aviv/Madrid/Tel Aviv ; où les passagers venant d’Israël pourront utiliser les services d’Iberia Líneas Aéreas de España sur la route Madrid/Santo Domingo/Madrid.

Ces nouvelles opérations s’ajoutent aux résultats obtenus au cours de l’année 2021, qui s’est clôturée par l’arrivée de 4 995 412 touristes, dont 728 335 sont entrés dans le pays au cours du seul mois de décembre ; elles diversifient également l’offre des 134 compagnies aériennes de 154 aéroports différents du monde entier qui ont transité par les aéroports dominicains l’année dernière.

L’organisme de réglementation
La JAC est l’organe suprême de l’aviation civile dans le pays et est composée, outre son président, des ministres des affaires étrangères et du tourisme, du conseiller juridique du pouvoir exécutif, du directeur général de l’IDAC, du directeur exécutif du département des aéroports, ainsi que du commandant général de la force aérienne de la République dominicaine, du directeur général du corps spécialisé de la sécurité aéroportuaire et de l’aviation civile ; Nasim Antonio Yapor Alba et Fernando Hiram Taveras, en tant que représentants du secteur privé, Andrés R. Marranzini Grullón, en tant que représentante du secteur privé du tourisme, et Paola Plá Puello, en tant que secrétaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

2 × trois =