Le cinéma dominicain est de plus en plus apprécié et reconnu aux États-Unis

L’industrie cinématographique dominicaine a acquis une reconnaissance et une appréciation internationales ces dernières années, en particulier aux États-Unis où, entre les films tournés dans le pays et les films locaux qui y sont sortis, ils ont dépassé le cadre des festivals de cinéma pour atteindre un public plus large.

Dans cet article, nous allons explorer certains des films les plus importants sortis aux États-Unis, en nous concentrant sur une liste représentative qui comprend des noms cinématographiques qui ont laissé une marque indélébile sur l’industrie cinématographique dominicaine.

En effet, « Colao 2 », réalisé par Frank Perozo, sera dans les salles de New York, Massachusetts, Bronx, Pennsylvanie, Yonkers, New Jersey et Rhode Island à partir du 12 janvier.

« Colao 2, réalisé par Frank Perozo, est une comédie qui défie les stéréotypes en explorant la complexité des relations interculturelles. Un casting rempli de stars dominicaines : Nashla Bogart, Manny Perez, Raymond Pozo, Miguel Cespedes et Celines Toribio.
La liste pourrait être plus longue, mais il y a peu d’informations disponibles, ce qui est un échec pour l’industrie. La croissance exponentielle et rapide d’une industrie devient parfois difficile à mesurer.

Grâce à la diversité des genres et des sujets traités, et à une industrie qui se développe chaque année, le cinéma dominicain s’est fait un nom sur la scène internationale. Avec des histoires, des performances et une narration classique, ces films ont quitté le code 809 pour trouver leur place dans d’autres codes postaux.

Rétrospectivement, un pionnier dominicain aux États-Unis a été « Nueba Yol », une comédie qui est devenue un classique du cinéma dominicain. Réalisé par Ángel Muñiz, ce film a permis à l’inoubliable Luisito Martí d’accéder à la célébrité.
Sorti aux États-Unis, « Nueba Yol » a trouvé un écho auprès de la diaspora dominicaine, offrant une vision à la fois humoristique et authentique de l’expérience de l’immigration.

Source: Almomento.net

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

17 + dix-huit =

Verified by MonsterInsights