Le ministère de la culture annonce le lauréat du Prix annuel d’histoire 2022

Le lauréat du prestigieux Prix annuel d’histoire José Gabriel García a été annoncé lors d’une conférence de presse qui s’est tenue au ministère de la Culture. Dans l’édition 2022, Francisco Bernardo Regino Espinal a été récompensé pour son œuvre inédite « Esclavitud, haciendas y producción en Santo Domingo, 1779-1780 » (Esclavage, haciendas et production à Saint-Domingue, 1779-1780).

Le notaire Ruddy N. Frías a été chargé d’ouvrir les enveloppes contenant le verdict et le nom du lauréat, en présence de Pastor de Moya, vice-ministre de l’identité culturelle et de la citoyenneté, qui a lu le contenu des deux documents aux médias présents à l’événement.

Auparavant, Fari Rosario, directeur de la gestion littéraire, s’est adressé aux personnes présentes pour expliquer que le prix est décerné en deux modalités : une année pour les œuvres publiées et une autre pour les œuvres inédites, comme c’est le cas de l’œuvre gagnante de l’édition 2022.

« L’étude des événements qui ont eu lieu au XVIIIe siècle dans une partie géographique spécifique du territoire national contribue à la compréhension de la société dominicaine de l’époque et à l’extrapolation à la société actuelle », indique le verdict du jury, composé d’Alejandro Paulino Ramos, Rafael Enrique Jarvis et Juan Ventura.

Le prix annuel d’histoire José Gabriel García est décerné à un seul lauréat et comprend la publication de l’ouvrage par le ministère de la culture, par l’intermédiaire d’Editora Nacional. En outre, le lauréat recevra un diplôme de reconnaissance et un prix monétaire de 500 000 pesos.

Francisco Bernardo Regino Espinal rejoint la liste des lauréats du prix annuel d’histoire José Gabriel García, qui se sont distingués par l’excellence de leurs recherches et leur contribution inestimable au récit historique de la République dominicaine.

Natif de Santiago de los Caballeros, l’auteur lauréat a obtenu un diplôme en administration des affaires en 1975, puis une maîtrise en commerce extérieur en 1986 et un doctorat en sciences humaines et en histoire à l’université de Séville (Espagne) en 2006.

Ce prix, conformément au décret n° 3-17 du 6 janvier 2017, a pour objectif fondamental de stimuler et de reconnaître les travaux des chercheurs de nationalité dominicaine, qu’ils résident dans le pays ou à l’étranger, qui représentent une contribution originale, transcendante et indéniable à l’histoire dominicaine.

Source: presidencia.gov.do

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 + 16 =

Verified by MonsterInsights