10 lieux à visiter absolument à Montecristi

La République dominicaine offre des destinations pour tous les goûts : froides, chaudes, peuplées, désertiques, hautes terres et plaines. Si vous préférez la chaleur et l’exotisme, nous vous présentons Montecristi, une province avec des plages, des rivières, des mangroves, des cayes, des oiseaux migrateurs, des paysages sauvages, des réserves de sel, des plantations de riz, de l’aloe vera, des bananes et la meilleure chèvre que vous puissiez goûter.

Ce joyau du nord-ouest est situé à 162 kilomètres de l’aéroport international Gregorio Luperón de Puerto Plata et à 272 kilomètres de la ville de Saint-Domingue.

Il s’agit sans aucun doute d’une destination idéale pour ceux qui recherchent des aventures hors du commun, en contact avec la terre, la mer et le soleil.

Nous vous présentons ci-dessous dix de ses attractions touristiques les plus attrayantes, pour que vous ne manquiez de rien !

1. le sentier des croix

Cette activité consiste à parcourir une montagne appelée « El Morrito ». Le long du chemin, il y a plusieurs arrêts du chemin de croix qui racontent l’histoire des chutes de Jésus-Christ avant qu’il ne soit crucifié. Une fois arrivé au sommet, vous trouverez des points de vue et des balançoires sur lesquelles vous pourrez vous balancer avec une vue imprenable sur El Morro, sa plage et l’île de Cabra.

2. La plate-forme

Au milieu des mangroves se trouve une plateforme récemment rénovée où les visiteurs peuvent s’arrêter pour partager avec leur famille et leurs amis, et profiter de la vue imprenable sur El Morro. Pour y accéder, il faut prendre un bateau depuis la plage de Juan de Bolaños ou depuis le Club Nautique, sans aucun doute une vue unique.

3. Les mangroves

À Montecristi se trouve le parc national Estero Balsa, où l’on trouve les mangroves les plus étendues de la République dominicaine, mais aussi le parc national El Morro, qui est entouré d’une vaste zone de mangroves, que l’on peut observer en parcourant la route qui mène à la plage El Morro ou en bateau, grâce à un réseau de voies navigables intérieures. Lors de votre visite en bateau, n’oubliez pas de vous arrêter à la plate-forme et de vous baigner dans la piscine naturelle.

4. Embarcadère de Montecristi

Sur la plage Juan de Bolaños, où se trouve le Malecon de Montecristi, il y a une jetée qui offre une vue impressionnante sur la montagne d’El Morro. Cet espace est parfait pour prendre des photos et profiter de l’animation que la jetée offre autour d’elle.

5. L’horloge de Montecristi

Située à San Fernando de Montecristi, l’horloge, qui se présente sous la forme d’une version miniature de la tour Eiffel, a été conçue par l’ingénieur français Alexandre Gustave Eiffel, le même qui a conçu la tour Eiffel, cette horloge est un symbole de liberté. Cette destination est devenue un arrêt obligatoire pour les touristes qui visitent la ville, c’est pourquoi il est obligatoire, en arrivant à la ville de Montecristi, de se promener dans le parc central, où se trouve la tour de l’horloge.

6. L’église San Fernando de Montecristi

Juste en face de l’horloge se trouve la belle Parroquia de San Fernando, qui se distingue par ses fenêtres teintées et son autel en acajou, attirant les visiteurs par sa belle conception architecturale inspirée du XIXe siècle. L’église est située en face de la Plaza Duarte.

7. Plage El Morro

L’une des caractéristiques de cette destination est la plage magique d’El Morro, caractérisée par ses fortes vagues et son sable fin brun parfois recouvert de galets blancs.

Cette plage est également connue pour ressembler à une petite montagne en forme de chaussure dans l’eau. Parmi les différentes activités que l’on peut y pratiquer, il y a la plongée et la pêche.

Juste avant de descendre à la plage, il y a une nouvelle aire de pique-nique et deux points de vue sympas pour partager et prendre des photos.

8. L’île de la chèvre

En face du Morro se trouve une petite caye de sable blanc où l’on peut camper, faire des randonnées dans les anciennes salines et profiter des eaux chaudes. Le seul moyen d’y accéder est de prendre un bateau depuis le port. À l’arrivée, vous trouverez un panorama de végétation et une plage aux eaux calmes, idéale pour passer un moment agréable avec vos amis ou votre famille. De là, vous pourrez profiter d’une belle vue sur le parc national de Monte Cristi.

9. Musée Máximo Gómez

Si vous aimez la culture ou si vous voulez en savoir un peu plus sur l’histoire dominicaine, vous trouverez ici le musée de la maison de Máximo Gómez et José Martí. Il s’agit littéralement de la maison où Máximo Gómez a vécu et où il s’est réuni avec José Martí et d’autres patriotes pour rédiger le Manifiesto de Montecristi, qui a proclamé l’indépendance de Cuba.

10. Salinas de Montecristi

Lors de votre visite à Montecristi, ne manquez pas de vous arrêter aux salines, où vous pourrez en apprendre davantage sur leur importance dans l’économie de la ville, voir comment on fabrique le sel de mer et, si vous avez de la chance et qu’elles sont belles à cette époque de l’année, prendre des photos spectaculaires de la terre salée comme reflet de ce qu’il y a sur le sol.

Nous vous rappelons que cette province oubliée a beaucoup à offrir, osez la découvrir !

Source: Diariolibre.com

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 + cinq =

Verified by MonsterInsights