Commission Allaitement Maternel : réalisations et projets

Le ministère de la santé publique (MSP) a réuni mercredi les institutions qui composent la Commission nationale de l’allaitement maternel, dans le but de faire le point sur les plans prévus pour le reste de l’année, ainsi que de souligner les réalisations et les stratégies développées jusqu’à présent cette année, et de fixer comme principal défi de continuer à promouvoir l’allaitement maternel au sein de la population.

Clavel Sanchez, secrétaire de la Commission nationale pour l’allaitement maternel, qui a souligné l’importance de continuer à promouvoir l’allaitement maternel dans la population et de créer des stratégies communes qui contribuent à renforcer et à appliquer la Loi pour la protection et la promotion de l’allaitement maternel dans le pays.

Réalisations mentionnées

Parmi les réalisations mentionnées, elle a fait référence aux conseils donnés aux institutions qui ont ouvert leurs « Salles Familiales Amies de l’Allaitement » respectives, au bénéfice de leurs employés, y compris la Direction des Pensions et Retraites, Banco de Reservas, le Ministère des Affaires Étrangères, l’Institut National de l’Eau Potable et de l’Assainissement (Inapa), l’Institut National de Soins Intégrés pour la Petite Enfance (Inaipi), parmi d’autres.

Elle a également abordé le suivi et le soutien du renforcement des banques de lait ; la reconnaissance de la Sala Amiga de la Familia Lactante dans l’environnement de travail ; le soutien technique aux institutions du système national de santé pour une approche de genre ; en outre, le soutien et la promotion de l’extension du congé de Comisión Nacional Lactancia Maternapaternité effectif ; la promotion de l’allaitement maternel dans le secteur de l’éducation, entre autres actions.

Elle a souligné la participation de la République dominicaine à la réunion nationale sur l’allaitement maternel et l’alimentation complémentaire saine, qui s’est tenue au Brésil.

« Ces objectifs s’inscrivent dans le cadre de la loi 8-95, responsable de la promotion, de la protection et du soutien de l’allaitement maternel, afin de garantir la vie, la santé et le développement intégral des enfants », a-t-elle déclaré.

La Commission nationale pour l’allaitement maternel est composée des ministères de la santé, de l’éducation, de l’industrie, du commerce, de Mipymes et de la culture, ainsi que du Service national de santé (SNS), de l’Association nationale des cliniques privées (Andeclip), de Proconsumidor, de l’Institut de nutrition d’Amérique centrale et du Panama (INCAP), de la Société dominicaine de pédiatrie, d’organisations syndicales, entre autres institutions engagées dans la promotion et la protection de l’allaitement maternel dans le pays.

L’allaitement

L’allaitement maternel est le lait produit dans le ventre de la mère ; il doit être mis en œuvre dès la naissance de l’enfant, exclusivement jusqu’à l’âge de six mois, et complété par des aliments jusqu’à l’âge de deux ans. C’est le meilleur moyen de nourrir les bébés, car il leur apporte les nutriments nécessaires à un meilleur développement et à une meilleure nutrition, tout en renforçant leur système immunitaire.

Source: Presidencia.gob.do

En savoir plus : Santé

author avatar
République Dominicaine Live

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 4 =

Verified by MonsterInsights