Le poids du tourisme en RD : 31,4 millions de dollars de consommation par jour

Chaque jour, les côtes, les quais, les plages, les routes et les entreprises sont visités par environ 231 270 touristes de passage en République dominicaine.

L’estimation du Ministère du Tourisme (Mitur) indique également que, qu’ils passent la nuit dans le pays ou qu’ils soient de passage, comme c’est le cas des visiteurs, les étrangers non-résidents génèrent une dépense en biens et services six fois supérieure à celle d’un Dominicain.

Cette consommation génère 31,4 millions de dollars par jour pour l’économie dominicaine, selon les données présentées par l’institution dans son rapport mensuel.

Pour cette raison, la vice-ministre technique du Tourisme, Jacqueline Mora, a expliqué que si l’on multiplie le nombre moyen de touristes qui parcourent le pays quotidiennement, par le niveau de consommation qu’ils ont, ces plus de 231.000 personnes génèrent des dépenses équivalentes à celles d’une population de plus de 1,2 millions d’individus.

« Cela donne une population (…) qui ne reçoit pas (le soutien du programme Solidarité), dont les dépenses sont réparties dans tout le pays, qui a peut-être des niveaux de pollution plus faibles et qui ne génère pas d’impact fiscal négatif », a-t-il déclaré.

Effet multiplicateur
Le tourisme a eu un effet multiplicateur très positif en 2023 : plus de 184 000 nouveaux emplois l’an dernier étaient directement liés à cette activité économique.

Le secteur a également ajouté plus de 55 milliards de pesos d’impôts au trésor public entre janvier et décembre de l’année dernière, et plus de 316 milliards de pesos d’achats publics, selon le Diario Libre.

L’année dernière, les hôtels, bars et restaurants ont connu une croissance de 10,7 %, ce qui en fait l’activité ayant la plus forte incidence sur la croissance économique nationale, qui était de 2,4 % en 2023.

Par conséquent, les autorités s’attendent à ce que 2,3 millions de touristes arrivent dans le pays par voie aérienne au premier trimestre 2024, soit 11,3 % de plus qu’en janvier-mars 2023.

En outre, elles estiment que l’arrivée de 742 229 étrangers non-résidents en janvier dernier – 10,3 % de plus qu’en janvier 2023 – constitue un bon début pour atteindre cette prévision.

Source: Arecoa.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + huit =

Verified by MonsterInsights